Exposition Bleu de Toi — 27/01/2016

Bonjour !

C'est avec grand plaisir que nous vous confirmons la venue de l'Exposition "Bleu de Toi : du crayon à la tablette" au Cube - Centre de Création Numérique (Issy-les-Moulineaux) du 5 février au 5 mars 2016. 

L'exposition se veut résolument interactive, ludique, didactique et pédagogique : sa scénographie fait alterner dessins originaux au stylo bille bleu et boîtes mystères délivrant les références graphiques et littéraires de l'auteur ainsi que les secrets de fabrication de l'application numérique. 

Lancée pour la première fois l'année dernière grâce à l'appui du Centre de Littérature de Jeunesse de Bruxelles, elle s'adresse à un public familial et scolaire, technophile et technophobe. Le thème universel du livre numérique "BLEU DE TOI" ainsi que le dessin de Dominique Maes peuvent attirer un public divers et permettre ateliers numériques et rencontres intergénérationnelles. 

Ainsi commence l'année 2016. Dans un prochain billet, je ferai une synthese de tout ce qui s'est passé et des projets à venir. Mais vovons le présent.
Dominique Maes


Les événements de la rentrée... — 26/08/2015

Bientôt le mois de septembre et le cortège des nouvelles activités !

L'exposition Bleu de Toi est en cours de construction : originaux mis sous verre, surprises interactives et révélations de secrets cachés dans le livre numérique au programme. La scénographie sera faite pour les petits et grands curieux ! Ce sera une étape et j'espère que ce travail sera accueilli ensuite dans d'autres bibliothèques, médiathèques et centres culturels du monde ! Mais restons modeste, et cultivons notre plaisir ! Je suis simplement heureux de voir tout ce travail qui a pris plusieurs années ainsi que la complicité avec les éditions Cotcotcot-apps.com mis en valeur.

Autre plaisir permanent, celui de la Grande Droguerie Poétique. Désormais mon Grand Magasin Imaginaire qui est de plus en plus concret mais ne vend toujours rien, bénéficie de son propre site : http://www.grandedrogueriepoetique.net Vous y trouverez entre autres choses le calendrier des manifestations diverses où le Laboratoire Mobile interviendra, ainsi que le catalogue de l'ensemble des produits (bien d'autres sont en fabrication !). D'autres rubriques seront ajoutées prochainement car la Grande Droguerie est en expansion permanente.

En musique, n'hésitez pas à consulter aussi le site des Stoempers : http://thestoempers.com  L'aventure se poursuit et le groupe jouera presque toutes les semaines cet automne. Une petite pause de deux mois pour permettre au chanteur de se rafistoler les guiboles et nous préparerons déjà les tournées et concerts de 2016. N'hésitez pas à nous contacter pour organiser des fêtes inoubliables !

Quelques déplacements sont aussi prévus : je participerai avec plaisir aux réjouissances programmées par le Festival des Illustrateurs de Moulins du 24 au 27 septembre, accompagné d'un petit commando graphique formé par des étudiants de l'ERG. L'occasion de retrouver une brochette d'amis http://festivaldesillustrateurs.com/passage-des-editeurs/

La vie est là, palpitante, malgré toute la folie du monde des hommes. N'hésitez pas à être plus humains ! Et à bientôt.

Dominiqu




Au mois de juin... — 24/06/2015

Petit bilan avant la période estivale où je resterai actif en mon atelier, loin des transhumances et des plages surpeuplées... Il faut avouer que mes derniers déplacements furent enrichissants ! Comme ce formidable salon du livre de jeunesse de Doëlan où j'ai retrouvé ou découvert des complices en poésie et des pédagogues enthousiastes. Il me faut ici rendre hommage à l'équipe de bénévoles qui travaillent toute l'année pour construire cette fête magnifique où les auteurs invités sont soignés comme des coqs en pâte. Jolis repas, repos chez l'habitant (j'ai eu la chance de loger chez Monsieur et Madame Prima, agriculteurs retraités, vrais humains, amoureux de la vie et des gens, indignés par la bêtise, amateurs de vins, collectionneurs de machines agricoles anciennes patiemment restaurées...). L'échange avec les éditions Motus ainsi que la belle présence de mes albums de Tof dans les classes de maternelles, m'ont donné de l'énergie. Si je crée moins d'album pour la jeunesse qu'il y a quelques années, je suis ravi d'en voir certains survivre. Je garde en plein cœur la "lecture" d'une petite fille de cinq ans, qui a présenté "Tof et Marguerite" lors de notre rencontre. Elle connaissait le texte par cœur, le vivait intensément et m'a annoncé avec tout le sérieux de sa jeune conscience qu'elle avait bien compris que le personnage de Marguerite était mort. Rien de morbide, mais une perception de la beauté de la vie qui me fait encore frissonner. Parfois, on comprend pourquoi on a travaillé ! Et je remercie Pierre Leguirinec, instituteur et pédagogue, d'avoir si bien organisé les rencontres et les ateliers avec ses jeunes élèves. 

Alors, ces prochaines semaines, je fais le bilan : Bleu de Toi, mon livre application, est donc "terminé". Une aventure de trois ans qui arrive à son terme avec la mise en ligne de la dernière planche prévue dans le chemin de fer d'origine. Je suis très heureux de l'accomplissement de ce travail, construit patiemment avec mes complices de Cotcotcot.apps.com. Cette œuvre est téléchargeable sur : https://itunes.apple.com/be/app/id555307873

Vais-je poursuivre des créations numériques ? Vais-je me lancer dans l'un de ces nouveaux albums qui me trottent en tête ?

Mais ces jours prochains, je vais surtout poursuivre les expériences de la Grande Droguerie Poétique. De nouveaux produits indispensables sont en cours de fabrication. Au mois de septembre, les rencontres reprennent. Un événement très important est programmé à la Maison de la Poésie de Namur. Je sais que le Laboratoire Mobile va multiplier ses escapades créatives. A ce propos, je terminerai ce petit billet en vous transmettant le beau reportage qui a été réalisé par Canal Zoom, la télévision de ma région que je remercie mille fois : https://youtu.be/UAlFypJG0yw?list=PL5J6aMOVyjtzCXskhilVn3TOfIUjt0_SF

A la prochaine, que l'été vous soit propice et à bientôt.





Dernier jour de mai — 31/05/2015

Un dimanche de fête : l'avant dernière planche vient d'être intégrée dans l'application Bleu de Toi. Le scénario est désormais presque bouclé. Une dernière sarabande de personnages doit venir prendre place à la fin de l'histoire pour que le chemin de fer, créé il y a un peu plus de trois ans, soit complet. Cela se fera au mois de juin. Mais l'aventure ne sera jamais terminée. Rien ne nous empêchera de créer de nouvelles surprises au fil du temps.

Pour découvrir Bleu de Toi sur votre iPad si vous ne l'avez pas encore fait, il vous suffit de le télécharger sur l'Appel Store :

https://appsto.re/be/HnvgH.i

 


Joli mois de mai — 21/05/2015

Causons encore de la Grande Droguerie Poétique en expansion permanente : vous trouverez dans la rubrique Droguerie de mon site, quelques nouveaux produits et notamment une série de grains et semences à faire germer dans les esprits. J’ose espérer que vous en prendrez de la graine ! Et j’en profite pour transmettre ici le lien de la page créée par la Maison de la Poésie à Namur, où j’interviendrai en présentant mes Produits Imaginaires, le 29 octobre prochain. Ce n’est pas si loin : vous pouvez déjà réserver !

http://www.mplf.be/index.php?mact=Agenda,cntnt01,DetailEvent,0&cntnt01id_event=75&cntnt01returnid=59

Et ce sera le début d’une tournée organisée par le service de la Culture de la Province de Namur, bibliothèque principale (section Adulte). Nous en reparlerons.

Beaucoup de choses se mettent en route aussi, côté musique, puisque mon groupe, The Stoempers, commence à additionner une série de concerts en Belgique et en France. Cette actualité là peut être suivie sur le site www.thestoempers.com

Et si des livres se préparent, que ce soit en écriture ou de dessins, je prends mon temps, en bon gastronome ! Pas question de précipiter la moindre chose. Je mijote. Et il s’agit chaque fois de créer de nouvelles complicités que ce soit avec des auteurs ou avec des éditeurs. Un recueil de nouvelles se mitonne patiemment avec Murmure des Soirs et de nouvelles alliances se construisent du côté de la Poésie.

Quant à Bleu de Toi, ma narration numérique, l’aventure se poursuit : une avant dernière page sera ajoutée en ce mois de mai et une grande exposition des originaux sera montée en octobre prochain par le Centre de Littérature de Jeunesse de Bruxelles (CLJBxl). Tout cela est très sérieux mais nous allons nous amuser.

Que ce mois de mai vous soit doux et fertile.





Prochains rendez-vous de la Grande Droguerie — 14/05/2015

La Grande Droguerie Poétique sera présente grâce au Laboratoire Mobile :

le dimanche 7 juin à partir de 11h, devant la librairie ABAO, 40 rue Middelbourg, Watermael-Boitsfort, Bruxelles

le lundi 8 juin à partir de 17h30, devant la Bibliothèque d'Ixelles, 19 rue Mercelis, Bruxelles.

du 12 au 14 juin au Salon du Livre de Doëlan, Bretagne

le 5 septembre à Saint Guislain ainsi que les 17 et 18 octobre

et le 29 novembre aura lieu une présentation spectaculaire des produits imaginaires, à la Maison de la Poésie de Namur.

Ce n'est qu'un début...



Camelot Graphique et Droguerie Poétique — 07/05/2015

La Grande Droguerie Poétique poursuit son incroyable aventure. J'ai le plaisir de mettre en ligne aujourd'hui, une série de nouveaux produits (voir rubrique Droguerie) ainsi que quelques images des créations réalisées pour la bonne ville de Bailleul (Nord de la France) qui a accueilli au mois d'avril la Grande Droguerie. Souvenir exaltant d'une synergie avec l'ensemble des institutions de la ville et des rencontres gourmandes !

Dans les prochains mois, je me déplacerai à bord du Laboratoire Mobile et présenterai à nouveau mes Produits Imaginaires, à Bruxelles, en Bretagne, à Saint Guislain... De multiples rencontres sont prévues et c'est désormais un véritable plaisir de dialoguer avec le public, parfois surpris, toujours amusé, intrigué et prêt à la réflexion qu'engendrent mes petites métaphores graphiques. Dans mes lectures philosophiques, je suis surpris de trouver parfois quelques traces bien anciennes qui me paraissent liées à ma démarche créative, libre, gourmande et "dérisoire". Je ne puis m'empêcher de recopier ici quelques phrases de l'ironique Lucien de Samosate (125 ap. J.-C.) :

"Je vends de la vie heureuse, réussie, vertueuse, de l'hédonisme solaire ! J'apprends à vivre et à mourir ! Qui veut acheter ces produits ? Qui veut être au-dessus de la vie humaine ? Profitez-en ! Sagesse en promotion !".

Etonnant, non ?

La Droguerie m'entraîne aussi vers une curieuse réflexion sur le réel et l'imaginaire. Tandis que mes produits qui n'existent pas s'accumulent, une sorte de musée se crée. Et celui-ci devient réel, me permet de rencontrer des humains en s'intégrant dans la société (est-elle aussi imaginaire ?). Tandis que certains de mes livres passent au pilon, voilà que mes bouteilles et boîtes vides provoquent de multiples rencontres pour lesquelles je suis même rémunéré. J'adore ces paradoxes. Mais le propre de l'humain n'est il pas de rendre réel ce qu'il imagine ?

La vie est un jeux très sérieux. Bon amusement et à bientôt.

 






Fête du livre et des mots à Bailleul — 14/04/2015

Le week end prochain, du vendredi 17 avril au dimanche 19 avril, j'interviendrai tous les jours et sous plusieurs avatars ! Lectures de textes, Droguerie Poétique, ne manquez pas de venir me dire bonjour si vous passez par Bailleul, cette jolie ville du Nord de la France.

http://www.ville-bailleul.fr/index.php/Festival-Dites-le-avec-des-mots?idpage=272&afficheMenuContextuel=true


Où je cause de la Droguerie — 18/03/2015

Enfin, toutes les explications du Camelot Graphique :

https://youtu.be/IQBqhunRD3w



Rendez-vous à la Droguerie — 15/03/2015

En ce presque printemps, le Droguiste Graphique vous propose quelques rendez-vous :

- Samedi 21 mars : salon du Livre de Paris, porte de Versailles, je dédicacerai les Croqueurs de Mots, sur le stand de mon éditeur poète, Motus. J'espère vous y rencontrer de 14h à 16h.

- Samedi 28 mars et dimanche 19 mars : l'atelier de la Grande Droguerie sera à nouveau ouvert dans le cadre de Wallonie Week end Bienvenue. (http://www.walloniebienvenue.be/ambassadeur.php?id_mem=10707&ma_page=) A partir de 10h du matin et jusqu'à 18h, vous pouvez découvrir de nouveaux produits et venir discuter des ingrédients urgents à mettre en bocal. Le Laboratoire Mobile sera placé sur la place communale du village, le dimanche après midi.

Et puis, et puis... Bien des choses ! Ce 19 mars, je serai à Bailleul pour installer une fameuse exposition de mes originaux et de quelques produits de la Droguerie, dans l'hôtel de ville impressionnant de Bailleul (près de Lille). Cette exposition pourra être visitée jusque fin avril. Elle est organisée en rapport avec le Festival des Mots et du Livre de la ville (18 et 19 avril).

Et ne manquez pas de découvrirr dans ce site, à la rubrique Droguerie, une belle série de nouveaux produits : je vous souhaite bien du plaisir. N'hésitez pas à m'envoyer un petit message, de nouvelles propositions... La Grande Droguerie retiendra peut être vos suggestions.

A très bientôt pour la suite des aventures.






Où il est question des frontières abolies par la Grande Droguerie Poétique — 04/03/2015

Tandis que je terminais aujourd'hui l'assemblage de la Pochette du Militant de la Grande Droguerie Poétique (qui peut être obtenue lors des rencontres qui vont se multiplier, pour le prix symbolique de 10€, somme dérisoire car elle contient : la plaquette expliquant la démarche, signée et numérotée, un badge magnifique à épingler fièrement au revers de votre manteau ou tout autre endroit plus incongru, quatre cartes postales à envoyer aux amis), j'ai reçu par courriel, quelques photographies des oeuvres réalisées par les élèves de l'amie Soline de Laveleye. Les produits imaginaires naissent donc jusqu'en Ouganda. Et croyez bien que je m'en réjouis vivement. La Droguerie n'a plus de frontière : elle voyage librement de tête en tête, en faisant pétiller les esprits. Et bien entendu, ce n'est qu'un début. Demain, la Grande Droguerie sera au Centre Culturel de Gembloux, la semaine prochaine, j'ai rendez-vous avec la Maison de la Poésie de Namur et une grande exposition de Bleu de Toi, prévue pour le mois d'octobre va se monter à Bruxelles pour voyager ensuite. Des originaux du livre "Les phrases de la mâcheuse" vont être présentés à Ostrava (Nord de la Moravie, République Tchèque)... Tant de choses, mes bons amis ! Comme si le vent gonflait les voiles de mon gallion. A bientôt, pour la suite !






Où il est question d'une plaquette à tirage limité... — 22/02/2015

La Grande Droguerie intervenant de plus en plus souvent partout où on la demande (pour peu que l'invitation soit plaisante et riche d'humanité), il était temps de publier une petite plaquette explicative de la démarche. C'est chose faite grâce à la Villa Hermosa qui l'a imprimée en risographie (trois couleurs). Les pages sont à découvrir virtuellement sur ce site (rubrique Grande Droguerie), mais il est possible d'acquérir la plaquette (tirage limité à trois cents exemplaires signés par le Président Directeur Généreux) lors d'une rencontre ou en suppliant par courrier, courriel et pigeon voyageur.



Où il est question de la Grande Droguerie qui s'envole... — 21/02/2015

J'ai le plaisir de vous présenter dans la rubrique Grande Droguerie de ce site, 19 nouveaux produits indispensables. Ceux-ci feront partie des prochaines expositions et présentations sur la place publique, dès ce début du mois de mars. J'interviendrai à bord du Laboratoire Mobile (ma camionnette) à Bailleul (France), à Gembloux (Belgique) et dans mon village, Malèves Sainte Marie. Cette aventure est partagée avec bien des humains, dont les enfants d'une école à Bailleul qui ont eux aussi créé leurs produits imaginaires. Une grande exposition sera organisée dans la médiathèque de cette bonne ville qui m'invite à travailler jusqu'au mois d'avril où aura lieu un salon du livre et des mots. Vous trouverez ci-dessous quelques trognes réjouissantes et quelques produits épatants.

Pour être concret, j'indique ici quelques dates d'interventions et rencontres en espérant vous y croiser :

5 mars : participation de la Grande Droguerie à la soirée d'Ami entends-tu ?, Gembloux. Projection du film Caricaturistes, fantassins de la démocratie. Centre culturel Cinéma Royal 

http://centreculturel.gembloux.com/www2/caricaturistes-fantassins-de-la-democratie/#more-1975

21 et 22 mars : salon du livre de Paris, porte de Versailles. Je dédicacerai les Croqueurs de Mots sur le stand de Motus, à 14h.

28 et 29 mars : portes ouvertes de la Grande Droguerie Poétique à Malèves Sainte Marie. Samedi et dimanche matin (à partir de 10h), à la maison et le dimanche après midi sur la Grand Place de Malèves ou sera installé le Laboratoire Mobile.

http://walloniebienvenue.be/ambassadeur.php?id_mem=10707&ma_page=

17 au 19 avril : festival des Mots de Bailleul. La Grande Droguerie sera présente dans toute la ville : de grandes étiquettes seront à découvrir dans les jardins publics, des installations narratives surprendront les promeneurs et une exposition de mes originaux de livres ainsi que des produits imaginaires se tiendra dans l'Hôtel de Ville (exposition visible du 20 mars à la fin avril). J'aurai aussi le plaisir de lire plusieurs de mes nouvelles, le vendredi soir. Mes textes seront accompagnés d'une dégustation gastronomique préparée par le lycée Sainte Marie à Bailleul.

12 au 14 juin : présence efficace de la Grande Droguerie et de votre serviteur au salon du livre de Doelan (Bretagne).

http://www.reves-doceans.fr/index.php?saison=2015

C'est tout pour le moment mais nous reparlerons de tout et de bien d'autres choses.






A Charlie — 09/01/2015

Après ce 7 janvier 2015, je pense qu'il ne sera plus possible de dessiner, d'écrire, de penser... comme avant. Encore sous le choc du carnage qui a décimé la rédaction de Charlie Hebdo, et pour lutter conte le sentiment de dérision de toutes choses, il faut penser, écrire et dessiner. Et surtout, partager nos différences culturelles, arrêter d'isoler les humains perdus dans leur rancoeur et le manque de repères, si tentés par les illusions semées par les salopards qui utilisent leurs manques pour imposer leur pouvoir morbide. Trop de gens sont en train de se tromper de colère. D'autres profitent de leur dérive.

Ici, et en partageant mes émotions avec les quelques amis qui liront ce message, je voudrais remercier ceux qui ont été assassinés. Cabu, Wolinsky qui m'ont montré, adolescent, qu'il était possible de tout oser superbement de dessins en dessins. J'ai cru, je crois toujours, en ce territoire de liberté absolue. J'ai tant aimé la poésie et la gentillesse de Cabu, autant que les fesses joufflues des demoiselles de Wolinsky ! Plus tard, j'ai ri de tout avec Charb (j'aimais beaucoup le mauvais goût assumé de Maurice et Patapon !). Et sur ma table de chevet, se trouve toujours un exemplaire du bestiaire de Vialatte illustré avec tant d'élégance par Honoré... Pas de hiérarchie dans les morts ! Juste ce goût de cendre et l'impression d'avoir perdu des gens de ma famille. Des types bien qui m'ont apporté un rire salutaire et un amour de la vie.

Je pense aujourd'hui qu'il faut se réveiller. Construire de nouvelles choses, de nouvelles connexions. Je rêve d'une nouvelle presse, de journaux où le débat serait contradictoire. Il faut créer cela et sortir du consensuel publicitaire. Il faut aussi sortir de notre confort, de nos musées et salles de conférences ou de concerts. L'art et la culture doivent être présents partout, dans les classes qui enferment les enfants depuis leur plus jeune âge, jusqu'aux écoles qui ne créent que des humains qui fonctionnent. L'émotion qui nous submerge actuellement ne doit pas nous faire oublier les lois absurdes du tout rentable qui, ces derniers mois, massacrent toute la culture et les acquis sociaux de nos pays achetés et vendus par le libéralisme sauvage. Il faut récupérer les budgets nécessaires à la création et à tout ce qui préserve les vivants. Les artistes doivent être dans les rues, les banlieues, les ghettos. Ils y sont déjà. Mais tout doit circuler et cohabiter. Je suis en colère sur une société culturellement élitiste, sur les écoles d'art contemporain refermées sur elles mêmes et protégeant leurs références. Je voudrais un langage populaire mais sans démagogie. Il faut qu'une pédagogie lumineuse et fraternelle jaillisse. Il faut de l'échange, du dialogue, du rire, des fêtes communes et du respect pour les convictions de chacun tout en évoluant par rapport aux religions. Personnellement, je suis absolument certain que toute croyance est fictionnelle. Mais je pense que l'humain en a grand besoin pour tenir le coup face à sa tragique conscience de n'exister que pour un très court moment. Je pense aussi que l'hommme est un tel miracle qu'il est capable de rendre réelles ses propres fictions. Mais jamais, les codes inventés d'une société, d'une religion ou les convictions de quelques uns, ne peuvent entraîner la négation de la vie.

Je retourne à ma Droguerie Poétique. Il me faut concocter des produits imaginaires qui me paraissent désormais vitaux. Après tout, ce que je suis en train d'inventer devient vrai et cela me permet de rencontrer les autres.

J'attends toute votre poésie révolutionnaire.

Dominique Maes




Où il est question de bons voeux — 05/01/2015

Et voici les bons voeux de saison : la Grande Droguerie Poétique vous souhaite 365 petits bonheurs pour l'année qui commence. Pas de bonheur absolu, il n'existe pas et il est bien dangereux d'y croire ou de poursuivre cette chimère. Par contre, les petits instants de joie sont des miracles que vous êtes capables d'engendrer. Au boulot !

Cette année, la Grande Droguerie prend vraiment son envol. Nous en reparlerons !



Où il est question de la Grande Droguerie Poétique... — 10/12/2014

La Grande Droguerie prend son envol. En 2015, elle parcourera les routes de France et se posera aussi en Belgique, çà et là. Le Laboratoire Mobile est prêt. Ci-dessous, un texte présentant cette aventure qui commencera à Bailleul, petite ville au-delà de Lille qui m'invite à créer bien des choses : une exposition à l'hôtel de ville, des produits imaginaires dans les jardins publics, la création d'un musée imaginaire avec les enfants de deux classes... L'apothéose sera un festival du livre en avril 2015. Belles aventures en perspective. Et ce n'est que la premi!ère étape !

Description de la Grande Droguerie Poétique :

Créée en ce début de XXIÈME siècle par Dominique Maes, écrivain et illustrateur, la Grande Droguerie Poétique rassemble des produits imaginaires nécessaires pour poétiser le quotidien, combler les manques, faire bouillonner l'imaginaire et gagner en humanité. Tous les produits sont réalisés à la main, étiquettes calligraphiées et illustrées aux crayons de couleur collées ensuite sur de jolis flacons, bocaux ou boîtes diverses. Chacun est unique. Ces créations sont exposées dans des galeries, bibliothèques, médiathèques ou tout autre lieu plus saugrenu susceptible des les accueillir. Depuis cette année 2015, Dominique Maes, devenu Président Directeur Généreux d'un magasin qui interroge sur la consommation, la rentabilité et enchante le quotidien par ses métaphores gouleyantes, se déplace désormais dans le Laboratoire Mobile de la Grande Droguerie Poétique qui lui permet de présenter les produits à la façon d'un camelot volubile. La camionnette arborant fièrement quelques dessins peut se placer dans la cour d'une école, devant la mairie, sur la place du marché, dans un jardin public, au coeur de la ville... Cette démarche permet de sortir des institutions et de rencontrer un public très varié. Selon les désirs exprimés par celui-ci, une partie de la collection est présentée en harmonie avec le thème que la rencontre révèle. D'un "Instant de Joie" à un "Petit Bonheur", du "Dissolvant de Bêtise" au "Désodorisant de Pensée Brune", des "Larmes de Crocodiles" aux "Soupirs d'une Nuit d'été", nul doute que chacun trouvera grâce à ces produits, un moment de joie, un révélateur de ses désirs, un tremplin pour la pensée et une piste d'envol pour son imaginaire.

Cette création est en expansion permanente. La Grande Droguerie est riche d'une centaine de produits mais elle en crée sans cesse de nouveaux au fur et à mesure des rencontres qui révèlent un nouveau besoin.

Démarche philosophique, poétique et graphique, la Grande Droguerie ne vend rien mais peut tout.






Montreuil 2014 — 23/11/2014

Et hop ! La semaine prochaine, je serai tous les jours au Salon du Livre de Jeunesse de Montreuil, pour présenter la suite des aventures de Bleu de Toi, mon livre application à découvrir et faire vivre sur un iPad... Et j'aurai aussi le plaisir de dédicacer mon dernier recueil paru aux éditions Motus: Les Croqueurs de Mots (poèmes de François David). Bien entendu, j'y vais accompagné par ma Grande Droguerie Poétique qui concocte de nouveaux produits et trace de nouvelles voies qui croiseront peut être des projets éditoriaux. 

Voici les moments officiels où j'aurai la joie de vous rencontrer peut être:

mercredi 26 novembre 14h Cotcotcot-apps.com 2h  stand D43

vendredi 28 novembre 13h Cotcotcot-apps.com 2h  stand D43

samedi 29 novembre 14h Motus 2h stand E6

Dimanche 30 novembre 14h Cotcotcot-apps.com 2h  stand D43

Lundi 1er décembre 14h Cotcotcot-apps.com 2h  stand D43

Dans un prochain billet, je vous annoncerai expositions, projets d'interventions etc. que la Droguerie provoque. Ce ne sera pas triste. Mais je peux déjà vous dire que quelques produits indispensables (9 Instants de Joie et 36 Petits Bonheurs, ainsi que des Bonheurs plus redoutables), pourront être acquis à partir du 6 décembre chez Livre et Art à Louvain la Neuve, Belgique, pour les offrir lors des fêtes de fin d'année. Enfin, des cadeaux utiles !

A bientôt pour d'autres nouvelles : je crois à l'engagement créatif face à l'inquiétante évolution de notre société. Nous en causerons aussi, sur de nouvelles barricades de joie.

P.S. Ci-dessous, un petit produit de la Grande Droguerie parmi bien d'autres et les splendides cartes postales fraîchement imprimées...

 

 




Une lecture de Bleu de Toi — 02/11/2014

Simplement le lien d'une très belle lecture et commentaire de Bleu de Toi. Je ne boude pas le plaisir ressenti en découvrant cette belle analyse d'un travail qui est toujours en cours et qui sera enrichi de nouvelles planches très bientôt.

http://lamareauxmots.com/blog/la-chronique-numerique-le-monde-en-couleurs-concours/ 



Exposition et Droguerie — 12/10/2014

Beaucoup de choses réjouissantes en ce début d’automne !

Tout d’abord, j’expose les originaux de mes deux derniers livres, les Croqueurs de Mots (éditions Motus, poèmes de François David) et les Phrases de la Mâcheuse (éditions Maelström, textes de Soline de Laveleye) du 19 octobre au 20 novembre, dans la librairie ABAO, 40 rue Middelbourg, 1170 Bruxelles http://www.abaobxl.be/

En guise de vernissage, une rencontre de lecture musicale est organisée le dimanche 19 octobre à 15h30. Soline lira ses textes et je l’accompagnerai à la clarinette basse. Merci déjà aux amis qui nous rejoindront ce jour là.

Ensuite, la Grande Droguerie Poétique est réactivée et soulève l’enthousiasme général. Deux voyages en France sont prévus en 2015. Grâce à la camionnette que j’attends impatiemment (la semaine prochaine !), je vais pouvoir réaliser ce rêve de Camelot Poétique itinérant. Le Laboratoire Mobile de la Grande Droguerie Poétique transportera dans quelques semaines ma collection de produits imaginaires dont vous pouvez découvrir de nouveaux exemples sur le présente site.Tout cela me donne une belle énergie et promet de fameuses réjouissances et des échanges entre humains qui me plaisent par dessus tout.

Bien entendu, je vous tiens au courant de cette nouvelle aventure en expansion permanente.

A bientôt. La route attend.





Nouvelles de septembre — 08/09/2014

Tout d’abord, la joie de vous annoncer la parution des « Croqueurs de Mots », nouveau livre « pour la jeunesse », comme on le dit. Je pense que les poèmes de François David s’adressent à toutes les tranches d’âge pour peu que l’on ait conservé un peu du don d’émerveillement ! Ce livre est en tous cas très important pour moi. Tout d’abord parce que j’ai peu publié de livres papiers pour les enfants, ces derniers temps, et que cet album, édité par Motus, a été conçu dans la plus totale liberté. Des dessins à la plume, en noir et blanc, qui font référence à une première version du recueil, publiée il y a déjà quelques années. Toutes les images sont nouvelles. Il s’agit d’une aventure assez unique en édition puisqu’il est rare de « recommencer » un album quelques années plus tard. J’y ai pris beaucoup de plaisir.

Pour fêter ce livre et d’autres choses, je vous signale deux rendez-vous à inscrire dans vos agendas pour le mois d’octobre :

4 et 5 octobre : j’ouvrirai ma maison pendant tout le week-end (de 11h du matin à 18h) et y exposerai des originaux des Croqueurs de Mots, ceux du livre paru chez Maelstrom « Les phrases de la mâcheuse » (textes de Soline de Laveleye), quelques images de Bleu de Toi ainsi qu’une série de produits imaginaires de la Grande Droguerie Poétique que je suis en train de ranger et qui va bientôt être enrichie de nouveaux produits en cours d’élaboration. Rendez-vous donc chez moi, à Malèves Sainte Marie pendant ce parcours d’artistes qui enfièvrera le village où j’ai le plaisir de travailler dans la tranquillité ! Notez aussi que le samedi soir, un petit concert intime est prévu avec The Stoempers, le groupe que je forme avec Pierre Larivière, Didier Rousseau et Joel Sylva et qui poursuit son incroyable aventure. Voir : www.thestoempers.com

19 octobre : ce joli dimanche sera inoubliable puisque j’accompagnerai à la clarinette, les lectures de Soline de Laveleye, ma complice du livre « Les phrases de la mâcheuse ».La lecture musicale est annoncée pour 15h30, à la librairie ABAO,40 rue Middelbourg à 1170 Watermael-Boitsfort (Bruxelles) www.abaobxl.be Vous pourrez découvrir en ce lieu bien agréable, une exposition des originaux des Croqueurs de mots et des Phrases de la Mâcheuse et ce jusque mi novembre.

Les mois d’été m’ont permis de travailler une série de nouvelles qui formeront le prochain recueil à paraitre chez Murmure des soirs. J’en suis à la relecture, aux corrections, au tri implacable (certains textes n’auront pas l’honneur de se joindre aux autres). Bref, je travaille pas mal sans toujours m’en rendre compte.
Il me faut aussi annoncer la mise en ligne prochaine de nouvelles planches dans Bleu de Toi pour lequel je vais aussi réenregistrer prochainement le texte et la musique... Et d'autres surprises se préparent.
Et tout cela me permettra de vous annoncer beaucoup d’autres choses dans un prochain billet !
L’automne est là. Le monde est fou. Faites vous du bien.
A bientôt !



Vacances ? — 04/07/2014

Pendant l'été, l'automne se prépare... Projets d'expositions, de nouveaux livres, et envol de la Grande Droguerie Poétique ! Nous recauserons de tout cela.

En attendant et pour les amis qui vivent dans les coins les plus reculés (Paris, Marseille etc.) ou qui se perdront cet été dans quelque paysage brûlant ou jungle tropicale, il est désormais possible de commander le superbe livre créé par Soline de Laveley et votre serviteur, publié par les éditions Maelström, sur Amazon en suivant ce lien

http://www.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fwww.amazon.fr%2FLes-Phrases-Macheuse-S-Laveleye%2Fdp%2F2875051717%2Fref%3Dsr_1_1%3Fie%3DUTF8%26qid%3D1404429283%26sr%3D8-1%26keywords%3DLes%2Bphrases%2Bde%2Bla%2Bm%25C3%25A2cheuse&h=SAQFCbOsX

Toutefois et sans dédaigner la grande distribution informatisée, je ne puis résister à vous recommander les libraires qui résistent en Belgique ou ailleurs. Les livres se respirent, se caressent et il faut pratiquer la chose le plus souvent possible en ces lieux d'amateurs (au sens le plus exquis du terme). En ces mois d'été, le parfum des livres est encore plus puissant. Bonnes vacances.



Un joli moment de radio — 05/06/2014

Pour fêter la sortie du livre "les Phrases de la Mâcheuse", un beau moment de radio...

https://soundcloud.com/ray-laurens/maelstrom-jardin-publik-29-05-2014-radio-panik-1054-fm

et si vous voulez feuilleter les premières pages du livre :

http://fr.calameo.com/read/000012253e164255ed2a9



Le mois de mai me plait ! — 20/05/2014

Au mois de mai, plaisir de faire ce qui me plait !

Et grande joie de vous annoncer la parution aux éditions Maelström (Bruxelles), du livre « les phrases de la mâcheuse ».

Un dialogue joyeux entre les textes de Soline de la Veleye et mes séquences d’images, une expérience libre et savoureuse qui nous a permis de multiplier les propositions de lectures. Sont-ce des contes, des nouvelles, des histoires philosophiques, des récits pour les grands enfants ? Les pistes abondent et le défi était de proposer des images qui permettent aussi au lecteur d’ouvrir de nouvelles portes narratives. Je suis très fier de cette expérience et je trouve le livre, en toute humilité, fort réussi : beau papier, bonne impression et respect total de nos intentions par la mise en page.

Il reste à faire découvrir ce petit bijou, lui donner la chance de rencontrer son public. Au boulot donc pour les rencontres, les lectures musicales et autres fêtes possibles. N’hésitez pas à me contacter pour organiser les choses.

Et surtout, empressez-vous de commander le livre dans toutes les bonnes librairies (tant qu’il en reste !).

Je ne puis passer sous silence la formidable tournée des Stoempers en France. Une semaine entre la Drôme, Antibes et Marseille. Des concerts très différents et des ambiances assez opposées. Un grand hôtel à Antibes le matin, une ferme de chèvre dans la Drôme le soir. Et partout des humains heureux d’accueillir nos chansons et notre musique. Tout cela nous donne l’élan pour étoffer notre répertoire, créer encore ce « stoemp » merveilleux fait de passion pour les musiques qui voyagent entre les continents, l’amitié qui nous entraîne et la communication de ce qui nous rend humains. Pour suivre la légende en marche des Stoempers : www.thestoempers.com

Et en ce mois de mai, il s’agit aussi pour moi de me poser dans l’atelier : poursuivre les projets d’écriture, préparer la Grande Droguerie Poétique et des expositions pour l’automne prochain, notamment les originaux de la Mâcheuse et ceux des « Croqueurs de Mots », livre qui paraîtra chez Motus en septembre. 

Faire des gammes, tracer à l’encre bleue et laisser courir les phrases dans mes carnets.

Joli mois de mai à vous et à bientôt,

Dominique 







Les prochains livres — 01/04/2014

Les dernières images des "Phrases de la Mâcheuse", recueil des nouvelles écrites par Soline de Laveleye, ont été terminées hier soir. Le livre va être amoureusement mis en page et façonné par les éditions Maelström, à Bruxelles. Il rencontrera ses premiers lecteurs en mai prochain. Toujours étrange cette sensation de quitter un monde (celui de Soline est pourtant sans limite !). Un peu de fatigue. Un peu de vague à l'âme. Penser donc aux projets qui me tendent les bras en semant quelques images du livre au bas de ce billet printanier.

Du côté des livres libres de jeunesse, le beau recueil des poèmes de François David, les Croqueurs de Mots, publiés chez Motus, sortira lui en septembre prochain. J'ai dégusté la maquette au Salon du Livre de Paris. Le livre sera très beau, imprimé sur un papier recyclé blanc légèrement vergé, souple mais ferme sous les doigts. (Nous avons discuté une demi heure du choix du papier !). Un immense plaisir de travailler avec François, amoureux du livre objet autant que des mots essentiels.

Mon printemps sera marqué par un retour à l'écriture : toutes ces histoires griffonnées dans le carnet qui ne demandent qu'à vivre, se développer, m'échapper et surprendre. Où s'en iront les récits ? Par où filera la vie ?

Quant à la musique, l'aventure des Stoempers se poursuit. Il suffit de consulter www.thestoempers.com pour tenter de suivre le mouvement des quatre mousquetaires.

Soyez comme des poissons dans l'eau et joyeux avril.

Dominique






Agenda ! — 11/03/2014

Quelques rendez-vous pour les amis qui passent par là :
21 mars :
13h30 à Bruxelles : participation à la table ronde : Quels enjeux du numérique en littérature jeunesse ? Dans le cadre de la Semaine Paul Hertmans du livre de jeunesse 2014 (208, chaussée d'Anvers - 1000 Buxelles)
18h à 20h à Paris : signature de mes recueils de nouvelles sur le stand P48 (Wallonie-Bruxelles) au Salon du Livre de Paris, Porte de Versailles. (J'y serai aussi brièvement le lendemain pour boire un café avec les amis !)
4 avril :
Lecture musicale organisée par la Bibliothèque de Jodoigne. J'aurai le plaisir de lire quelques unes de mes nouvelles parues aux éditions Murmure des Soirs, en les accompagnant d'improvisations à la clarinette basse. L'ami contrebassiste Didier Rousseau m'accompagnera.
Et en musique, ne ratez pas un passage des Stoempers : ce 12, 13 et 14 mars... En attendant la suite.
Bien entendu, il faut que je vous annonce bientôt la suite des travaux en cours. Liberté et plaisir ! Je me réjouis de vous en parler dans un prochain billet.


Bonne année ! — 08/01/2014

Et voilà une nouvelle année qui commence. Sacrifiant aux traditions immuables, qu'il me soit permis de vous présenter des voeux carabinés ! Voilà qui est fait.

Et maintenant, en route pour toutes les nouvelles créations que vous prendrez plaisir, je l'espère, à découvrir. 

L'année 2013 s'est achevée avec les derniers dessins des "Croqueurs de Mots" que vous cueillerez en avril dans toutes les bonnes librairies (celles qui survivent…). Ce livre là est une magnifique gourmandise, une création totalement libre, des images sans contrainte sur les textes très beaux de François David qui tient la barre de la maison d'édition Motus. Un vrai livre papier dont le support est choisi avec soin (papier recyclé magnifique, couverture à rabats et mise en page complice). Je dépose quelques dessins ci-dessous, en guise de mise en bouche.

Mais tandis que je vous écris, d'autres dessins attendent sur ma table et j'aurai bientôt terminé des séquences de narrations poétiques inspirées par les très beaux textes de Soline de Laveleye. Notre livre paraîtra vers le mois de mai aux éditions Maelström à Bruxelles, sous le titre "les phrases de la mâcheuse". Et je n'en suis pas peu fier. Pour l'occasion, je me prépare à "illustrer" en musique les textes que lira Soline lorsqu'elle sera de retour en notre plat pays.

Voilà qui m'entraîne à vous causer musique : the Stoempers continue à construire sa légende, après une brève période d'hibernation et de remise en cause : les concerts prochains se mettent en place. Nous sommes évidemment en quête de nouveaux concerts (n'hésitez pas à nous proposer des moments de fêtes !) mais nous jouerons au printemps pour une nuit organisée par le WWF (c'est une surprise, je ne peux pas en dire plus !). Et une petite tournée en France est prévue pour le mois de mai. Il faudra nous suivre sur http://www.thestoempers.com

J'ai aussi la joie de vous annoncer une nouvelle complicité avec des musiciens de ma région, un groupe appelé Contre temps et marées (http://www.contretempsetmarees.be), grâce auquel je puis expérimenter l'apport de la clarinette dans un répertoire traditionnel (mais pas seulement !). C'est le début d'une nouvelle aventure qui promet d'être bien joyeuse, provoquant la danse et ces barricades de joie qui me paraissent vitales à préserver.

Je vous causerai prochainement des projets d'écriture, des lectures publiques, des expositions mais je terminerai ce petit billet par "Bleu de Toi", mon "livre applicatif", qui continue à créer la surprise. De nouvelles mises à jour sont en préparation et peut-être une édition papier sous forme d'un livre d'art. Pas de limite pour cette histoire d'amour qui est en expansion permanente !

Voilà une année qui s'annonce énergisante. Qu'il en soit donc ainsi et pour vous aussi !

A bientôt.





Avant Montreuil… — 22/11/2013

Quelques nouvelles avant le salon du livre de jeunesse de Montreuil où je serai présent toute la semaine prochaine et aurai le grand plaisir de retrouver, rencontrer pas mal de monde. Bien entendu, je présenterai et dédicacerai Bleu de Toi sur le stand de mon éditrice, CotcotcotApps. Pour l'occasion, nous vous avons préparé des surprises pour collectionneurs : badges magnifiques et carte postale de super-héros (thème du salon) que vous pouvez découvrir ci-dessous. N'hésitez pas à venir nous dire bonjour et à me demander une dédicace sur votre iPad si vous avez mis à jour récemment le livre applicatif (y'a un truc !).

En ce mois de novembre, je viens de terminer toutes les illustrations d'un livre de poésie, en collaboration amicale avec François David. "Les Croqueurs de Mots" paraîtront vers le mois d'avril 2014 aux éditions Motus. Et ce sera une gourmandise libre dont je suis particulièrement fier.

Je vais me consacrer dans les prochaines semaines aux illustrations d'un livre "pour adultes" à paraître aux éditions Maelström. Mes images vont voyager entre les nouvelles (ou contes, ou rêveries philosophiques, ou narrations poétiques, ou romans écourtés…) de l'amie Soline de Laveleye.

Enfin, les notes s'accumulent, les embryons d'histoires ne demandent qu'à évoluer, les narrations naissent des rencontres… L'hiver sera propice à l'écriture.

Pas de raison d'hiberner, la vie est palpitante jusqu'au fond de ma grotte.

Portez-vous bien.




Et l'Atelier d'Illustration ! — 22/09/2013

Ce samedi, ce fut la reprise de l'excellent Atelier d'Illustration à Jodoigne. Une exposition montée dans la bibliothèque qui nous accueille, un groupe enthousiaste, des projets abondants et... encore quelques places pour ceux ou celles qui veulent nous rejoindre. Qu'on se le dise mais il n'y en aura pas pour tout le monde !
(L'Atelier a lieu tous les 15 jours, le samedi après-midi de 14h à 17h, jusqu'au mois de juin. Il rassemble des passionnés de l'image narrative et du texte illustré qui élaborent chacun un projet personnel. Et c'est bien.) Renseignements et inscriptions : Dominique Maes courriel@dominiquemaes.net)



Pour la Nouvelle — 20/09/2013

Un billet pour mettre en évidence cet atelier consacré à la Nouvelle, que j'espère faire naître en complicité avec le Coin Bleu, centre bruxellois de formation littéraire. Il ne s'agit pas d'un rendez-vous prétentieux mais bien d'un lieu de travail, de partage et d'échange, favorisant la naissance de textes vivifiants. C'est aussi une façon de partager ma passion pour ces textes courts, essentiels, puissants qui sont nés souvent des convictions les plus fortes de leurs auteurs. Ah ! Relire Maupassant, Aymé, Conrad, Hemingway, nos belges Jean Ray, Geldherode, Owen... et se dire qu'il y a là un terreau magnifique, nourissant et ancré dans la vie...

Bref, je vous rappelle qu'il faut s'inscrire et qu'il y a encore de la place !

http://www.lecoinbleu.be/index.php/les-ateliers-litteraires/145-nouvelle

Et comme mise en bouche, un petit hommage à la nouvelle :

A tu et à moi (réflexion sur la nouvelle)

Nous n'avons pas beaucoup de temps, toi et moi. Allons donc droit au but. Je te donne de ma nouvelle. Vite fait. En une vingtaine de lignes. J'ai déjà l'idée de la fin. Elle provoque mon envie du récit. Et je pense à toi, personnage que j'ai croisé, aimé ou haï, fantasmé impunément. Fille. Vieille dame. Bourgeoise. Chien. Technocrate. Monstre. Enfant. Je te mets en scène. Tu m'entraînes. Et je deviens toi. Je t'incarne. Parfois, je ne suis pas certain de contrôler la chose. Surtout que tu es aussi pressé que moi. Tu sais que ton existence est brève. On ne va pas en faire un roman, tous les deux ! Ça file, nom d'un chien. A peine le temps d'introduire le sujet et tu vois déjà la fin du tunnel ou les limites de l'envol. Le temps se contracte en ellipses. Nous cherchons l'essentiel. Le lecteur fera le reste. Il est chouette le lecteur ! Quel personnage ! Songe qu'il s'est miraculeusement procuré notre livre. Dès lors, je crois que nous pouvons lui faire confiance. Ce n'est pas un imbécile. Pas la peine d'en faire trop pour être certain qu'il nous comprenne. La tentation est toujours grande. Mais je peux être gourmand de ces mots qui te caractérisent. Crapuleux ou suaves. J'aime ton vocabulaire de petite frappe ou de gentilhomme. Et après tout nous sommes libres. Ne boudons pas notre plaisir. Il faut aussi savoir prendre son temps. De longues phrases sont parfois nécessaires. Mais l'essentiel est de capter un peu de réalité humaine. De tenter ce pari, d'oser l'utopie. Parce que tu sais aussi bien que moi que le réel change sans cesse. C'est un mouvement permanent. Et que les points de vue sont multiples. Cela me permettra d'écrire des milliers de nouvelles, si j'ai le temps ! Nous avons carte blanche. Une liberté totale conquise par les mots. C'en est même vertigineux. Par-delà le bien et le mal, bien loin du raisonnable. Je n'ai peur de rien. 

Tu me suis ? 

Dominique Maes (26 septembre 2009)

 



Vivement la rentrée ! — 20/08/2013

Quelques nouvelles qui annoncent la rentrée de septembre. 

Les mois passés ont surtout été consacrés à un changement de vie important puisque j'ai quitté à nouveau la ville pour m'installer à la campagne (à quelques kilomètres de Bruxelles, la Belgique n'est pas bien vaste !), dans une maison neuve, construite patiemment avec des matériaux sains par de vrais artisans. Une aventure qui a pris trois ans et qui a eu une influence sur mon parcours créatif. Je retrouve enfin le plaisir de travailler dans un véritable atelier, contenant un espace pour le dessin (et une magnifique nouvelle table en hêtre clair), un perchoir pour l'écriture et un refuge pour la musique. Mes envies jaillissent et les projets se bousculent. Je vais avoir le plaisir de travailler dans un lieu plus propice à la concentration. Je retrouve une caverne.Et puis, quel plaisir de reconstituer les bibliothèques en libérant enfin tous ces livres emprisonnés dans des cartons. Les différentes strates de ma vie se réinstallent sur les rayonnages. J'ai l'impression de me reconstituer en retrouvant ces vieux amis dont certains ont pris une saveur nouvelle tandis que d'autres ont bien vieilli.

Mais parlons des choses neuves et des naissances prochaines et prometteuses.

BLEU DE TOI

L'aventure se poursuit et dans quelques semaines, de nouvelles pages seront intégrées dans ce livre applicatif créé avec Cotcotcot-appps.com, mes complices artisans du numérique. Pour consulter l'évolution permanente de cette création lisible sur iPad et iPhone : http://www.bleu-de-toi.com

DESSINS ET NOUVEAUX LIVRES :

J'ai la joie de vous annoncer deux créations importantes dans mon parcours de dessinateur.

J'entame la création d'un livre de gourmandises poétiques adressées aux jeunes lecteurs qui paraitra aux éditions Motus en 2014. Une première version des Croqueurs de Mots (poèmes de François David) a été publiée en son temps chez l'éditeur disparu Lo Païs d'Enfance. Ce livre va renaître sous une autre forme avec de nouveaux dessins, chez Motus dans la collection Pommes Pirates Papillons. Cette aventure est énergisante d'autant plus qu'elle est une réaction vivifiante face à la triste histoire de l'éditeur précédent, dévoré par une maison plus importante que nous ne citerons pas. Je préfère désormais les circuits bien plus joyeux et libres des éditeurs qui ont cette passion du livre et ne le considèrent pas comme un simple produit de (sur)consommation susceptible de gonfler les marches bénéficiaires de leurs actionnaires… Bref, concentrons-nous sur les gourmandises !

Et à ce propos, je vous annonce déjà la création d'un autre livre, destiné aux adultes (mais au diable les tranches d'âge !), aux éditions Maelström à Bruxelles, en compagnie de Soline De Laveleye. Voici encore une fameuse et patiente aventure puisque l'envie de ce dialogue entre les textes de Soline et mes dessins, est née il y a plus d'un an. Nous créons un livre très particulier où des séquences de dessins surgissent pour chaque texte de façon différente. Parfois le texte précède l'image, une autre fois ce seront les illustrations qui ouvriront le récit et d'autres surprises surgiront, créées par le rapport texte-image où tant d'expériences sont encore à tenter !

Et je poursuis bien entendu l'aventure du dessin gratuit du lundi midi, ce défi que je me suis lancé d'envoyer chaque semaine par mail et quoi qu'il arrive, un dessin aux amis qui m'en ont fait la demande. (N'hésitez pas à vous abonner en m'envoyant simplement le message : JE M'INSCRIS, par mail à courriel@dominiquemaes.net). Je songe à publier un jour un gros imagier contenant cette collection de dessins libres. Voilà une autre aventure à construire patiemment.

ECRITURE :

De nouveaux recueils de nouvelles sont en préparation. Le plus nourrissant sera une sorte de bestiaire où les animaux égratigneront notre humanité  et où les humains réveilleront leur bestialité. Beaucoup de textes sont déjà écrits et un recueil se constitue. Je trie, j'élimine, je recompose… La guirlande se forme peu à peu. Mais j'ai plusieurs autres projets, de la gastronomie érotique en passant par les émotions qui ont surgi au cours de cette dernière année, la matière est dense !

Quelques rencontres littéraires et joyeuses s'organisent cet automne. J'aurai le plaisir de présenter mes recueils de nouvelles parus aux éditions Murmure des Soirs :

- le samedi 14 septembre de 11h à 13h, à la bibliothèque Sésame, 200 boulevard Lambermont à 1030 Bruxelles.

- le dimanche 20 octobre au salon du livre de Blegny, dans la région liégeoise.

-  le vendredi 20 décembre, à partir de 18h, à la Rollandine, bibliothèque de Saint-Ghislain, 2 avenue de l'Enseignement. 

Nous en reparlerons et d'autres sont prévues…

ATELIERS :

L'Atelier d'Illustration se poursuit à Jodoigne, dans le brabant Wallon. Tous les quinze jours, des passionnés de l'image et du texte narratifs se rassemblent pour construire un projet personnel vivifié par le groupe. Il reste quelques places. L'ambiance est chaleureuse et favorise la créativité ! N'hésitez pas à me contacter si le projet vous intéresse.

Et cette prochaine saison, je propose aussi dans le cadre du COIN BLEU, centre d'ateliers littéraires à Bruxelles, une série de rencontres créatives consacrées à la nouvelle. Cet atelier d'écriture aura lieu régulièrement tous les 15 jours, du mois d'octobre au mois de juin, le mardi soir de 19h30 à 22h. Pour vous documenter et vous inscrire : http://www.lecoinbleu.be/index.php/les-ateliers-litteraires/145-nouvelle

MUSIQUE :

Quelques surprises se préparent avec les Stoempers car un manager va désormais s'efforcer de faire tourner davantage notre groupe. Après les beaux concerts du mois de juin passé (Ah ! la fête de la musique ! Ah ! La petite tournée en France !...), nous sommes prêts à multiplier les fêtes. Pour l'ambiance, je vous conseille de visionner cette petite vidéo : http://youtu.be/P6UIHf9bTNc

Sur ce, je vous souhaite une excellente rentrée et vous espère gorgés d'une belle énergie. A bientôt, pour la suite des aventures.

Dominique

Illustrations ci-dessous : un extrait de la collection des dessins gratuits du lundi midi !

 







Suite des aventures — 14/03/2013

 

Pendant la Foire du Livre de Bruxelles, j'ai participé à un Pecha Kucha organisé par la SCAM : petite performance pendant laquelle il s'agit de présenter une oeuvre, un projet, son travail en 6 minutes 40 secondes ! Les images défilent sans que l'on puisse les arrêter et changent toutes les 20  secondes. La petite vidéo montre que je m'en suis plutôt bien tiré  : http://youtu.be/nuBGKzZBVpQ

Et je suis heureux que la communication autour de Bleu de Toi, soit toujours aussi intense.

Le samedi 23 mars, je serai au Salon du Livre de Paris. Autre ambiance pour défendre mes recueils de nouvelles avec la complicité de mon éditrice des éditions Murmure des Soirs.

Et je profite de cette nouvelle fraîche pour vous annoncer l'existence du disque des Stoempers. Il contient 6 morceaux et peut être obtenu principalement lors de nos concerts. Mais pour les amis qui en feront la demande, nous nous débrouillerons !

Le printemps se fait attendre. Nous n'avons pas rangé les bonnets et les gants mais tous les beaux projets réchauffent !

Prenez soin de vous,

Dominique

 




Prix et rencontres ! — 27/02/2013

En cette fin d'hiver et bien que la perte de mon cher père m'affecte profondément, je sens aussi la venue du printemps. Les bonnes nouvelles de mon travail, l'énergie qui se déploie et les complicités créatives me donnent de la force.

Bleu de Toi continue son ascension. Mon premier livre applicatif a reçu le Trophée Livre-Application du Salon DEM@IN LE LIVRE à Paris. Ceux qui ne le connaissent pas encore, peuvent en découvrir une présentation vidéo ici : http://youtu.be/mT-nVO2YQ2Q

Je vous recommande aussi cet article présentant Bleu de Toi. Ne cachons pas notre joie : je suis très fier ! http://www.ipadou.com/lipad-pour-les-enfants-bleu-de-toi-declaration-damour-poetique-dun-papa-a-son-enfant-5-codes-a-gagner/

J'ai le plaisir de vous annoncer ci-dessous, un petit calendrier des rencontres et événements pour le début du mois de mars. L'occasion de vous revoir, chers amis des nouvelles fraîches !

Vendredi 1er mars rencontre lecture à la Bibliothèque de Braine le Comte, 4 Grand Place à 20h. Découverte de mes deux recueils de nouvelles parus aux éditions Murmure des Soirs (avec un petit peu de clarinette douce).

Samedi 2 mars concert The Stoempers à la brasserie de Marsinne, 17 rue de la Médaille à Couthuin en hommage à la bière Léopold 7. Un moment festif à ne pas manquer...

Samedi 9 mars à 15h FOIRE DU LIVRE DE BRUXELLES présentation Pecha Kucha de Bleu de Toi sur le stand de la SCAM

Samedi 9 mars à 20h Concert des Stoempers à Esneux

Dimanche 10 mars à 14h30 FOIRE DU LIVRE DE BRUXELLES : signature de mes recueils de nouvelles Histoire de Culte et Amours à Mort sur le stand de Murmure des Soirs

Lundi 11 mars à 14h FOIRE DU LIVRE DE BRUXELLES : présentation de Bleu de Toi sur le stand de la fédération Wallonie Bruxelles

Et j'oublie certainement d'autres rendez-vous...

Mais je vous enverrai d'autres nouvelles très prochainement.

Portez vous bien, fêtez la vie et à bientôt.

Dominique

 

 

 




Une critique — 31/01/2013

Le Carnet et les instants, revue des lettres belges de langue française, a publié dans son numéro 175 du 1er février, une fort belle critique de mes recueils de nouvelles parus aux éditions Murmure des Soirs. C'est un plaisir d'avoir été lu et compris. Je le partage donc ici :

Désirs, plaisir et tendres guerres

Électron libre et multiple de la pratique littéraire, éditoriale et artistique, Dominique Maes  s'est fait remarquer notamment par de nombreuses incursions graphiques et autres dans le domaine de la littérature pour  jeunes.  Il s'en écarte quelque peu avec Histoire de culte, un petit livre  qui paraît en  parallèle avec un nouveau recueil de nouvelles et dont le titre prête à de savoureuses supputations. Justifiées par la magnificence de cet hymne à la gloire du popotin. Celui de la dénommée Sidonie Duchemin dont le fessier joufflu a, depuis sa naissance, fait l'admiration de toute une famille qu'elle réjouit volontiers de fascinantes épiphanies. Bonne fille, elle consent aussi à l'apostolat suggéré par son amoureux et à  faire partager à tous les visions béatifiques de son attribut. Ainsi mise en vitrine, elle en vient à affoler et mettre en liesse des populations entières aussi ensorcelées par ce cul de rêve que les légendaires marmots de Hamelin par la musique du joueur de flûte. Si cet apologue est aussi culotté que sans culotte, il est également  signifiant, pédagogique et missionnaire. Il se conclut en effet sur une invitation universelle au plaisir  et à la pleine jouissance de la vie : « Quittez donc la grisaille de vos soucis quotidiens (…) Les fesses de Sidonie vous attendent et feront votre bonheur ». Symbole émouvant d'un salubre épicurisme auquel succède un second texte. La Lettre de l'Homme à la Femme galope à travers les siècles, depuis la rudesse préhistorique jusqu'à ce jour, pour tracer à grands traits vigoureux la saga des rapports entre les sexes et en particulier des traitements dont la femme - déesse mère vénérée ou bête à plaisir dépourvue d'âme-  a été l'objet et trop souvent la victime. Si les aveux sont là, il  s'agit pourtant moins d'une auto-flagellation masculine que d'un appel à une meilleure connaissance mutuelle. « ...je pense qu'il est enfin temps que nous causions tous les deux ».   Si l'épistolier  se félicite que la femme impose par des conquêtes successives ce qui lui revient, à commencer par l'imprescriptible égalité des droits, il conjure aussi la « très chère coquine » de ne pas sombrer dans « le gris si uniforme » de l'époque. « Ne trouvez-vous pas que nous nous ressemblons chaque jour davantage? Quel dommage !» ou encore « Nous avons vous et moi, une certaine expérience qu'il serait temps de partager, ne pensez-vous pas? Nous pourrions travailler en partenaires, égaux en droits mais si agréablement différents.(...) Ouvrons donc le dialogue, lançons le débat, causons enfin, Madame. Et vivons tous les deux. » On interpréterait mal ce petit texte à la fois sagace et malicieux si l'on ignorait la subtilité de ses nuances et l'équilibre qu'il entretient  pour  se présenter, au contraire d'une quelconque stratégie récupératrice, comme un plaidoyer pour le respect mutuel. Et, plus simplement encore, pour l'amour. 

D'amour, il en est bien question aussi dans le recueil de nouvelles – Amours à mort -où Dominique Maes  explore à nouveau, au fil de récits malins, les surprises, les enchantements et les déconvenues de cette tendre guerre entre  l'homme et la femme. Sur une gamme qui voyage du réalisme le plus quotidien à l'allégorie fantastique.  Du plus « ordinaire » des  mécomptes liés aux tactiques de la séduction au face à face vertigineux de ces amants de rencontre qui, une fois leurs vêtements tombés, se déshabillent de leur chair jusqu'au squelette. Depuis  la femme fidèle fascinée -comme dans Barbe Bleue-  par l'appartement d'un locataire non désiré  dont elle viole la porte et l'intimité pour des extases solitaires menant en fin de compte à un dénouement très éloigné du conte de Perrault, jusqu'à la rencontre brûlante, éphémère et apparemment magique d'un homme avec la femme qu'il a laissé tomber des décennies  plus tôt et qui n'a pas vieilli. Au total,  treize nouvelles qui sont autant de rencontres tendres ou cruelles, fugitives aussi, et poétiques, comme celles de ce cycliste avec les belles passantes dont il s'éprend,  fût-ce le temps d'un passage de feu au rouge. Tendresse et poésie submergent aussi la nouvelle qui conclut l'ensemble avec le    crépuscule de deux vieux amants.  Mais on n'aurait pas tout dit de la sensualité où baigne ce recueil si l'on occultait l'énorme et gastronomique gourmandise d'un auteur pour qui tout repas est une fête dont il a la politesse de nous faire partager fastes et  méthodes.

Ghislain Cotton 

Pour rappel, il est assez facile de commander les livres directement sur le site de mon éditrice résistante. Et bien entendu dans toutes les bonnes librairies !

http://murmuredessoirs.com

Histoire de culte suivi de Lettre de l'Homme à la Femme, Esneux, Murmures des soirs, 2012, 96 p., 10 €.

Amours à mort , chez le même éditeur, 2012, 234 p., 20 €

 


Bon début d'année — 14/01/2013

 

En ce joli mois de janvier qui inciterait à l'hibernation, où il nous faut lutter contre la grippe et les schémas moraux d'une société en pénible mutation, j'ai le plaisir de vous causer encore d'amour.

Que ce soit avec Bleu de Toi, mon livre numérique créé avec la complicité de CotCotCot-apps.com / Des Carabistouilles ou dans les nouvelles d'Amours à mort, parues aux éditions Murmure des Soirs, je vous propose ma provision  d'émotions à partager.

Quelques liens qui vous permettront de vous informer sur le travail qui s'envole et s'épanouit :

Un bel article sur Bleu de Toi, paru chez la Souris Grise (qui a bon goût !) : http://www.souris-grise.fr/bleu-de-toi-un-livre-numerique-different-et-inventif/

Une émission complète de Radio Panik où vous découvrirez une présentation des éditions Murmure des Soirs ainsi que votre serviteur, causant de son travail et lisant un extrait de nouvelle : http://poesiealecoute.be/podcast/saison4/emiss44_2013_01.mp3 Un grand merci à Mélanie godin pour ce beau moment partagé.

Et un bonheur ne venant jamais seul, voici une capsule littéraire dont je ne suis pas peu fier : http://www.sonalitte.be

A propos de lectures, une rencontre se prépare à la Bibliothèque de Braine Le Conte ainsi que dans des librairies. Je vous en reparlerai...

Et la vie continue. Je termine actuellement les grandes planches qui s'ajouteront bientôt à Bleu de Toi, enrichissant encore l'univers d'une exploration de planètes, d'une navigation en plein ciel avec une course aux nuages, une descente joyeuse dans des souterrains et une promenade dans une ville parsemée de fleurs... Ci-dessous, j'intègre la photographie d'une planche en construction...

Un projet d'exposition d'un bestiaire inspiré par ceux du Moyen Age, est en cours de construction avec Alain Regnier et Pierre Larivière. A trois, nous allons créer un univers de gravures, de textes et de fossiles imaginaires en trois dimensions. Tout cela sera présenté vers le mois de juin. Vous en serez avertis.

Et aujourd'hui, pour que l'hiver ne nous accable pas trop, j'envoie à la liste des amis qui sont inscrits, un dessin inédit : le dessin gratuit du lundi midi. Petite expérience influencée par des amis créatifs (Catherine Versé notamment) qui ont la générosité de poster une fois par semaine un croquis. Nous verrons bien si je parviens à être aussi assidu !

Prenez grand soin de vous : des tisanes et de l'amour suivis d'un excellent verre de vin.

Bien à vous,

Dominique

 





Pour une année bleue — 31/12/2012

Des souhaits bleus pour cette nouvelle année : que les récits s'incarnent, que la musique nous entraîne, que les dessins se gravent en nos mémoires... du plaisir, mes amis. Et que la vie vous soit douce et ardente.

Dominique Maes







Magnifique critique — 23/12/2012

Une très belle critique de Bleu de Toi, lisible ici :

http://www.idboox.com/ebook/actu-ebook/bleu-de-toi-lun-des-plus-beaux-livres-numeriques-pour-enfants-de-lannee/

Et bien entendu, passez de bonnes fêtes !

A bientôt pour d'autres nouvelles fraîches.

Dominique



Un bel article dans le Soir — 17/12/2012

J'ai le plaisir de copier ici un bel article consacré à Bleu de Toi, le livre applicatif qui commence à faire parler de lui !

Bonne lecture et à bientôt pour la suite des aventures.

 

Numérique « Je lui dirai les mots bleus, les mots qu’on dit avec les yeux » CotCotCot-apps.com, l’éditeur

n.c.

Page 35

Samedi 15 décembre 2012

Numérique « Je lui dirai les mots bleus, les mots qu’on dit avec les yeux »

CotCotCot-apps.com, l’éditeur Bruxellois d’applications pour iPad et iPhone destinées aux plus petits nous ouvre les portes d’un marché florissant : les applications pour enfants. Odile Flament qui est à la tête de cette maison d’édition âgée d’à peine un an et demi a quitté sa vie d’avant pour se consacrer entièrement à ce projet. Pour la nouvelle application mise à disposition sur son site internet, elle s’est associée avec Dominique Maes, l’auteur et illustrateur belge réputé (plus de 80 livres pour enfants à son actif). Le résultat est un chef-d’œuvre.

Lors de leur rencontre, Dominique Maes et Odile Flament ont eu véritable coup de foudre (artistique) l’un pour l’autre. L’auteur avait pour projet de réaliser un livre pour sa fille de cinq ans dans lequel il lui conterait tout son amour. D’où le titre de l’application : « Bleu de Toi » qui explique pourquoi l’œuvre est réalisée exclusivement au stylo bleu. La technique utilisée est celle des hachures et contre-hachures. C’est elle qui donne un relief aux dessins. Les croquis ont été entièrement réalisés sur des planches papier pour ensuite être scannés sous un format digital exploitable sur tablette. Un vrai travail de fourmi a été nécessaire afin de pouvoir offrir un résultat impeccable. Grâce aux possibilités qu’offre l’iPad, une grande partie de l’image a été volontairement cachée. Le jeune lecteur doit alors la faire glisser pour découvrir les parties dissimulées. Ainsi s’ouvre à lui un monde d’exploration truffé de surprises. Cette technique dite du hors-champ permet d’éveiller la curiosité de l’enfant et lui donnera l’occasion de développer une pensée latérale, c’est-à-dire être capable de visualiser plus loin que ce qu’il peut voir directement sur l’écran.

En ce qui concerne la sensation irremplaçable du toucher que procure un livre en version papier, elle est remplacée par des explosions de couleurs, des sons, de la musique (également composée par Dominique Maes), des petites animations, des aventures que l’enfant mène grâce à la navigation intuitive. Cette application a réellement été pensée dans les moindres détails pour offrir à l’enfant une structure éducative d’éveil à travers des exercices ludiques. Tout cela en lui offrant une merveilleuse histoire contée par Dominique Maes.

Les applications de CotCotCot-apps.com ne sont en aucun cas des dessins animés ou des images truffées d’animation aux couleurs ultra-flash qui viennent détourner l’attention de l’enfant. Elles sont un moyen de partager un moment privilégié. Pas question d’offrir un énième Angry Birds, ce jeu vidéo mondialement connu qui a atteint le milliard de téléchargements. CotCotCot-apps.com n’offre pas des jeux qui ont pour seul but de faire passer le temps. L’enfant doit réellement faire travailler ses méninges et son imaginaire.

Chacune des œuvres est sélectionnée avec beaucoup de soins et d’amour. La qualité des images et de l’histoire, les valeurs et les idées mises en avant sont le cheval de bataille d’Odile Flament. Lors de sa présence dans différentes foires du livre,elle a pu constater l’engouement des plus petits (et des plus grands) pour cet objet qui en rebute plus d’un.

Chers parents, le numérique vous donne des sueurs froides ? N’ayez crainte, votre progéniture est ici entre de bonnes mains. Ces nouveaux-nés de la génération tactile sont détenteurs de ressources insoupçonnées quant à l’utilisation de tous ces nouveaux outils. Mais attention, le digital ne peut prendre toute la place. Son utilisation doit rester ponctuelle et encadrée. Pourquoi pas offrir à votre enfant une des trois applications de CotCotCot-apps.com disponibles sur l’Apple Store ?

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site internet http://cotcotcot-apps.com/Apps4kids/

Asma El Guezouli

 



Mouvements — 05/12/2012

 

Après la frénésie du salon de Montreuil et le plaisir de renouer des liens avec quelques complices précieux, me revoici devant la table, l'écran et le papier.

Mais ce dimanche déjà, je signerai mes recueils de nouvelles parus aux éditions Murmure des Soirs, à la Licorne, belle librairie de Bruxelles (voir les annonces précédentes). Et la semaine prochaine, nous fêterons la sortie de "Bleu de Toi" à Liège, en organisant une conférence de presse festive à la Parenthèse (voir annonce ci-dessous !).

Et puis, et puis... Les choses bougent, se préparent, s'organisent.

Les 5 morceaux des Stoempers viennent d'être mixés, des concerts sont prévus pour 2013, mes projets d'écriture s'amplifient, je dessine toujours au bic bleu.

Franchement, chers amis, je ne crois pas à la fin du monde en ce joli mois de décembre. Ce sera pour plus tard. Encore trop de choses à faire !

A bientôt,

Dominique

 



Un objet de culte — 26/11/2012

Les lecteurs attentifs et curieux peuvent désormais avoir accès à un site confidentiel qui leur permettra de rendre hommage à l'héroïne de mon charmant petit livre "Histoire de Culte", paru aux éditions Murmure des Soirs. Le lien offrant l'accès est précisé au coeur de la narration. A vous de le découvrir !

Ainsi commence la révolution douce dont je serai désormais le plus ardent défenseur ! 

 



Trois rendez-vous — 22/11/2012

 

Bleu de Toi, mon oeuvre narrative conçue pour être lue sur iPad, est désormais téléchargeable sur l'Apple Store ( il faut taper Bleu de Toi by Dominique Maes). Il ne s'agit que d'une partie de cet univers en expansion (permanente ?) puisque je suis très occupé à dessiner de grandes images qui viendront compléter le récit.

Mes nouveaux recueils de nouvelles publiées aux éditions Murmure des Soirs, sont sortis d'imprimerie et commencent doucement à être distribués. Il vous est aussi facile de vous les procurer en passant par le site de l'éditeur http://murmuredessoirs.com/ Songez-y pour vos cadeaux de Noël (enfin un réveillon croquignolet garanti !).

J'ai le plaisir de vous signaler quelques rencontres prochaines et importantes en cette fin d'année 2012 :

Du 30 novembre au 3 décembre, salon de Montreuil (Paris) : je serai surtout présent sur le salon le lundi 3 décembre (mais je m'y promène tout le week-end qui précède)

Le dimanche 9 décembre : de 14h à 16h, je signerai les recueils de nouvelles Histoire de Culte et Amours à mort, à la librairie La Licorne, 656 chaussée d'Alsember, 1180 Bruxelles

Le jeudi 13 décembre à 18h30 aura lieu la conférence de presse présentant officiellement et joyeusement Bleu de Toi. Cela se passera à Liège en la belle librairie la Parenthèse (24 rue des Carmes) et il y aura du beau monde !

J'espère que ces différents événements me permettront de retrouver certains d'entre vous. Sinon, patience. Il s'en prépare bien d'autres.

Bien à vous et bel automne !

Dominique

 



Rendez-vous — 18/10/2012

Le jeudi 25 octobre prochain à partir de 19h, présentation des éditions Murmure des Soirs où je viens de publier deux nouveaux recueils de nouvelles. Jean Claude Vantroyen, journaliste au Soir, animera le débat. Marie Eve Stevenne lira des extraits, notamment de mes textes. L'instant sera nourrissant !

Ce sera à la Maison du Livre, 24 rue de Rome à Saint Gilles, Bruxelles 



Edition très spéciale ! — 01/10/2012

Moment d'émotion intense: j'ai découvert samedi passé mes deux nouveaux recueils de nouvelles, fleurant bon l'encre fraîche, parus aux éditions Murmure des Soirs. Les deux livres sont beaux sous leur couverture d'un rouge profond, très bien imprimés et d'une typographie limpide... J'en mangerais !

Les voici donc, ces deux livres nouveaux-nés. Ils vont devoir surnager dans l'océan sans limite des parutions d'automne. Le pari est immense. Proche de la dérision. Auront-ils la chance presque miraculeuse d'être simplement lus, repérés, soutenus, recommandés par quelques amateurs sensibles à mes pamphlets, chroniques, récits et autres gourmandises ?

Je vais les défendre, ces deux rejetons ! Leur apprendre la brasse ou la nage papillon ! Des rencontres, des lectures, des événements s'organisent pour les aider à vivre et avoir une chance de rencontrer leurs lecteurs. Mais en réalité, et le miracle sera toujours là, je ne crois qu'aux bouches gourmandes communiquant aux oreilles émoustillées et à ces groupes d'amis qui partagent encore des goûts commun.

Loin des actions spectaculaires et du clinquant marketing, la maison d'édition complice a bien l'intention de prendre son temps, de ne pas jouer avec la mode et les réputations préfabriquées mais d'installer calmement un catalogue exigeant capable de rassembler les amoureux du livre loin du tumulte des marchands d'objets.

Alors, bon vent, mes petits bouquins, nés de mes émotions profondes, de mes amours et de mon goût de la liberté, parfois de mes colères. Et déjà merci à tous ceux qui les liront et transmettront peut-être la bonne nouvelle : les deux nouveaux livres de Dominique Maes existent. Une révolution douce est en marche !

Les deux recueils seront disponibles dès la mi-octobre dans toutes les bonnes librairies (je n'ose penser aux autres).

Pour vous documenter, voici les liens vers le site de la maison d'édition:

http://murmuredessoirs.com/histoire_de_culte.htm

http://murmuredessoirs.com/amour_a_mort.htm




Septembre lumineux — 09/07/2012

 

Suite des aventures en ce début septembre.

J'ai l'honneur de vous annoncer la parution imminente de "Amours à mort" et "Histoire de Culte" chez "Murmures des soirs" en Belgique. Lectures publiques, complicités musicales, lieux grandioses qui accueilleront les présentations en préparation... Que du bonheur ! (Et pas mal d'organisation à mettre en place). Vous trouverez ci-dessous les deux couvertures de ces livres particulièrement soignés (merci à mon éditrice et à l'équipe formidable de lecteurs exigeants jusqu'à la virgule.) Et merci à ceux qui feront tourner l'information et me proposeront des rencontres à partir de ces textes que je suis fier de publier. Et vous pouvez aussi simplement les lire : ils seront disponibles dans toutes les bonnes librairies à partir de la mi-octobre.

Au mois d'octobre, la narration interactive "Bleu de Toi", destinée à un jeune public (mais les adultes auront la permission de la parcourir en amoureux !), sera prête et disponible pour les iPad et iPhone (dans un premier temps). J'ai placé quelques illustrations originales sur le présent site dans la rubrique "dessins jeunesse". Mais cela ne révèle qu'une toute petite partie de l'iceberg. Un univers est à découvrir. Je suis très heureux de la complicité créative avec http://cotcotcot-apps.com/iPad_enfants/index.html Nous irons loin ensemble !

Je vous rappelle aussi mes activités de pédagogue qu'il est facile de suivre sur http://atelierillustration.be/ Les ateliers vont bientôt reprendre. Il est temps de s'inscrire ! Et les réservations peuvent aussi se faire pour les deux formations que je donnerai dans le contexte du "Coin Bleu", centre de formation des "écritures" qui vient de naître et démarre sa première saison. Découvrez donc le site : www.lecoinbleu.be

Salons du livre:

Montluçon, du 3 au 7 octobre

Rencontres dans les classes et les bibliothèques, retrouvailles avec "Mots et Merveilles", la librairie dont je suis le parrain, dîners joyeux, un salon que je retrouve avec un immense plaisir.

Namur, du 17 au 21 octobre

Je serai très présent à Namur (Belgique) cette année, pour présenter notamment "Bleu de Toi". Et j'aurai le plaisir de raconter quelques unes de mes histoires lors d'animations. Le site à consulter : http://www.livrejeunesse.be/

Encore d'autres choses en préparation mais n'oubliez pas de consulter aussi le site de "the Stoempers" car de nouveaux concerts sont prévus. Petit à petit notre groupe mûrit, s'améliore. Nos morceaux bourdonnent d'énergie ! Et l'émotion est toujours présente. Il nous reste à dégoter sans cesse de nouveaux concerts. N'hésitez pas à nous proposer des pistes.(http://thestoempers.com/)

C'est tout pour aujourd'hui. Et ce n'est pas mal. Les barricades de joie sont en construction. Venez y danser à l'occasion !

Le plaisir est un art exigeant. Soignez le vôtre comme il se doit et bel automne à vous.

Dominique Maes

 

 





Pas de vacances pour les braves ! — 04/07/2012

 

En ce début de juillet, il est grand temps de vous donner de bonnes nouvelles de mes créations.

Littérature:

J'ai la grande joie de vous annoncer pour le mois d'octobre prochain, la parution de deux recueils de nouvelles chez "Murmures des Soirs", maison d'édition belge de grande qualité. Pour découvrir le travail éditorial de Madame Françoise Salmon, mon éditrice exigente et passionnée : http://murmuredessoirs.com/  

Le premier livre rassemblera treize textes sous le titre "Amours à mort" et le second de format plus petit, contiendra deux nouvelles dont "Histoire de Culte" que je suis très impatient de lire en public. Des lectures spectacles seront organisées grâce à la complicité d'une amie violoniste. De grands moments se préparent. Ci-dessous, vous trouverez l'illustration qui ornera le frontispice de "Histoire de Culte". Ces parutions me permettent de poursuivre mon travail de nouvelliste. Pour orner le bandeau qui entourera l'un des ouvrages, l'éditrice m'a demandé une petite phrase évoquant l'écriture. Je vous l'offre en guise de mise en bouche: "tenter de rattraper par l'écriture tout ce temps que l'on sait déjà perdu".

Mais pour vivre bien le temps à venir, je vous transmettrai l'agenda des rencontres dès la rentrée de septembre.

Livre de jeunesse:

Un bonheur ne venant jamais seul, je vous annonce aussi la création prochaine de mon premier album numérique pour les enfants : "Bleu de Toi". Il s'agit d'une histoire interactive où les jeunes (et plus vieux !) lecteurs découvriront de nombreuses surprises dès qu'ils toucheront leur écran tactile (dessins qui se colorent progressivement, apparition de décors hors-champ, musiques, secrets personnels à dissimuler...). Je concocte cette histoire d'amour depuis quelques années et la rencontre avec la technologie a soudain offert des possibilités narratives nouvelles. Si toutes les illustrations seront réalisées sur papier et de façon monochrome (bic et encre bleue), les surprises ludiques (et affectives !) que permettent le numérique foisonneront. Je suis très heureux de collaborer avec http://cotcotcot-apps.com/iPad_enfants/index.html pour créer cette application qui sera lisible dans un premier temps sur iPad. 

D'autres projets sont en cours, des albums qui seront illustrés par des amies talentueuses (Lisbeth Renardy, Alexandra Kervyn, Charlotte Meert...) et un roman pour la jeunesse qui voyage chez les éditeurs. Il faut toujours lancer des projets à longue échéance, un temps assez long est nécessaire pour la germination !

Musique:

Le groupe "the Stoempers" où je joue de la clarinette évolue bien. Vous pouvez désormais suivre son histoire sur le site http://thestoempers.com/

Un prochain concert est prévu le 22 septembre à Bruxelles. Mes envies musicales sont sans limite : bientôt de nouvelles surprises. Et nous allons aborder et solutionner les problèmes d'enregistrement pour offrir au moins un petit CD à nos plus fidèles spectateurs !

Formations et animations:

L'aventure de "l'Atelier d'Illustration" que je propose le samedi après-midi à Jodoigne ou à Bruxelles, se poursuit. Là aussi, un site présente les réalisations et projets des passionnés d'image narrative et d'écriture qui me rejoignent. De nouveaux groupes doivent se former pour la nouvelle saison qui recommence mi-septembre. Voir: http://atelierillustration.be/

La saison prochaine, je donnerai deux stages d'écriture narrative au "Coin Bleu", centre des écritures dont vous pouvez découvrir le programme ici: http://www.lecoinbleu.be/

Et pour être tout à fait complet, je vous annonce deux jours de formation sur le livre de jeunesse (la Marmite à Histoires) que j'aurai le plaisir de donner au Centre de Littérature de jeunesse de Bruxelles: http://www.cljbxl.be/

Beaucoup de liens dans ce billet estival et ce n'est pas un hasard. Mon travail évolue grâce à des complicités précieuses. Qu'elles soient ici remerciées. Elles se reconnaîtront.

Je vous souhaite de belles vacances si vous en prenez. Bonnes découvertes, bonnes lectures, belles promenades et bonne réserve d'énergie. Le monde va mal mais essayons de vivre bien.

A bientôt,

Dominique Maes

illustrations: frontispice de "Histoire de Culte" et personnage pour "Bleu de Toi".

 




Energie ! — 28/02/2012

MUSIQUE: Après le concert des Stoempers, ce 24 février dernier, je ressens une formidable énergie. Le public fut dense et enthousiaste dans le petit cabaret "Chez Emile", situé au coeur d'un village (Nil Saint Vincent) à deux pas de Louvain la Neuve. C'est la première fois que notre musique entraîne ainsi les auditeurs. Bien entendu, le groupe a du travail: nous devons apprendre à gérer le trac, parfaire notre technique, nous écouter davantage, répéter et répéter encore, créer de nouvelles chansons... Il nous faut désormais jouer le plus souvent possible et décrocher des concerts ! Mais quel plaisir de vivre de tels instants. Ce sont les barricades de joie que j'espère depuis longtemps. Pour fêter cela, je vous annonce la création des badges Stoempers, un prochain concert à Liège le vendredi 13 avril à la Casa Nicaragua, et je garde en réserve d'autres surprises qui se construisent.

LIVRES: Cela se confirme, je chemine vers la publication de mon troisième recueil de nouvelles avec la complicité d'une nouvelle éditrice. Je pense annoncer dans un prochain billet, la date de parution. Les livres naissent dans la discrétion, beaucoup de patience et d'exigence et doivent être capables de rencontrer le public sans discours, sans publicité mais en provoquant une émotion intime qui s'échange entre lecteurs. Je ne crois qu'à cela. Ainsi, je prépare aussi avec mon complice Alain Regnier, deux nouveaux "carnets historiques" (un hommage à la cuisine de nos grands mères et un hommage au cannabis !). Nous poursuivons ainsi le défi de créer des livres à tout petit tirage (vous pouvez découvrir les objets dans le site, rubrique "livres pour adultes"), avec une liberté absolue et nous présenterons le résultat de ce travail dans une exposition (l'année prochaine ?). Mais vous pouvez découvrir quelques dessins ci-dessous ainsi que dans la rubrique "dessins pour adultes".

Chers amis, le printemps approche. Préparez-vous à gambader dans les prairies et à papillonner dans les sous bois ! Les banques internationales rétablissent çà et là les gouvernements de droite, mais nous sommes vivants. Plus que jamais, résistez en créant.

Bien à vous, Dominique





Mouvements et projets — 30/01/2012

Quelques nouvelles optimistes en ce début d'année: 

Une éditrice très avisée et au goût certain, s'intéresse aux nouvelles que j'ai écrites ces derniers temps. Des deux tapuscrits que je lui ai transmis va naître sans doute un livre dont je serai particulièrement fier. Nous en sommes au travail de sélection des meilleurs textes, au décorticage des faiblesses, au jugement implacable de la justesse des sentiments ! La complicité indispensable est en train de se mettre en place. Je suis ravi. J'espère vous annoncer l'imminence de la parution du recueil dans un billet prochain.

Je termine le premier jet d'un nouveau roman pour la jeunesse. Inspiré par les contes recueillis par les frères Grimm, Perrault et d'autres -un terroir que j'aime depuis longtemps !- mon récit glisse entre la réalité très contemporaine d'un jeune garçon et les archétypes véhiculés par les contes de fée. Je crois tenir un récit bien joyeux, égratignant les institutions et la vie de famille qui n'est pas forcément un conte de fée. Pour être publiable (s'il l'est un jour !), il doit encore mijoter à feu doux. Je devrai l'écrémer, l'épicer davantage, le filtrer. La saveur en est encore un peu brute. Patience.

Deux nouveaux petits livres (à tirage confidentiel) sont présentés dans la rubrique "livres pour les adultes" du site. J'ai aussi ajouté dans la galerie des dessins pour adultes, quelques illustrations de ces recueils. Vous pouvez ainsi découvrir en partie les deux premiers numéros d'une série d'au moins douze volumes, réalisée avec mon ami et complice Alain Regnier. Chaque mois, nous nous lançons le défi de créer 6 textes accompagnés chacun d'une illustration sur un thème proposé par l'un de nous. Création absolument non rentable mais ô combien stimulante, ces livres peuvent éventuellement obtenus sur commande !

Je vous ai déjà annoncé être le parrain de la librairie "Mots et Merveilles" à Montluçon (centre de la France). J'ai la joie de vous présenter ci-dessous, une photographie de son enseigne. Si vous passez par là, ne manquez pas de pousser la porte de ce refuge pour les amoureux du livre.

Autre complicité, voici un lien http://vimeo.com/35665944 qui vous permettra de visionner le dessin animé d'une autre amie illustratrice, Charlotte Meert et de sa complice en animation, Chloë Chappel. Ces deux jeunes dames bourrées de talent et à la recherche de boulot, m'ont demandé de prêter ma voix à l'un de leurs personnages. A vous de trouver lequel. Et n'hésitez pas à diffuser cette carte de visite animée, elles méritent d'être submergées de travail !

Enfin, je vous rappelle le prochain concert des "Stoempers", le groupe de musique où je joue de la clarinette et de la clarinette basse. De nouvelles chansons sont au programme. Et la soirée sera conviviale dans ce cabaret "chez Emile", situé dans le Brabant Wallon, pas trop loin de Bruxelles. Ce sera le 24 février prochain et certains pourront dire à leurs enfants: "J'y étais. Je les ai même connus !". J'en profite pour vous annoncer non sans fierté qu'une première petite tournée en France s'organise. Nous jouerons du côté de la Loire puis à Montluçon. Vous trouverez un nouveau morceau du groupe dans la rubrique "Musique" du site. Enregistré toujours patiemment et avec les moyens du bord par l'ami Bruno (guitariste du groupe), il donne une idée de l'ambiance de nos chansons. 

Dans ce monde bien curieux où tout bouge et se transforme, je vous souhaite de trouver l'équilibre dans le mouvement. Pas d'autre choix que de résister en créant. Et vice versa.

Portez-vous bien,

Dominique Maes  

 





Bonne année — 04/01/2012

Quelques dess(e)ins en guise de bons voeux pour bien commencer l'année !

Et pour ceux qui ne sont pas encore inscrits à mes "actualités", je rappelle qu'il leur suffit de m'envoyer un message à courriel@dominiquemaes.net portant la mention "je m'inscris", accompagnée éventuellement d'un message sympathique, pour être averti d'une nouvelle publication. A bientôt.











Fin d'année 2011 — 18/12/2010

 

Quelques nouvelles créatives avant cette période étrange des fêtes de fin d'année !

J'ai l'immense honneur d'être le parrain d'une magnifique librairie "Mots et merveilles" tenue par mes amis Christine et Bruno Piette (il subsiste encore de vrais libraires !) . Leur bastion résistant qui ravira les amoureux du livre est situé au coeur de la France, très exactement dans la bonne ville de Montluçon. Vous découvrirez ci-dessous le dessin qui devient son enseigne officielle.

A propos des livres, quelques échos des travaux en cours:

- Une collection de "carnets historiques" concoctés par mon ami Alain Regnier et moi, est en train de naître. Nous réalisons à quatre mains, un album chaque mois sur un thème volontiers impertinent, gourmand, insolite, curieux, émouvant et réjouissant. Deux premiers numéros vont voir le jour début janvier 2012 : ils seront consacrés l'un aux Gilles de Binche et l'autre à Tintin. Ces livres seront imprimés à quatre exemplaires pour commencer grâce à la technologie numérique et seront ensuite disponibles pour ceux qui nous en feront la demande. Aucune recherche de rentabilité mais le plaisir de créer en toute liberté et de nous lancer des défis en affrontant des thématiques croustillantes ! Dans quelques mois, ce travail fera l'objet d'une exposition.(Les deux premières couvertures sont visibles ci-dessous).

- Une surprise éditoriale: un texte que j'ai proposé à un éditeur, il y a six ans vient d'être exhumé des oubliettes où il croupissait. "Le petit chevalier", car tel est son titre, va donc peut-être naître sous la forme d'un album jeunesse. Ce qui m'enchante, bien entendu.

Baignant soudain à nouveau dans la source vivifiante des contes, je me suis lancé dans l'écriture d'un nouveau roman pour la jeunesse où je m'amuse comme un petit fou. Parfois, les idées vous submergent, se transforment en tsunami: en deux semaines, j'ai griffonné dans mon carnet les quinze chapitres de l'histoire. C'est un premier jet, tout est à retravailler, mais je suis certain que ce projet là va se concrétiser. L'écriture du tapuscrit sera entamée début janvier...

- Un autre conte, "l'arbre aux câlins" va être illustré par l'excellente amie Lisbeth Renardy qui emporte mon texte à Montréal. Voilà une aventure dont je vous causerai prochainement.

- Un nouveau recueil de nouvelles pour les adultes est en quête d'un éditeur. Je croise tous les doigts, frotte une patte de lapin, en viendrait à brûler un cierge... N'exagérons rien. Mais je crois beaucoup en ce nouvel opus. Pourvu que je ne sois pas le seul !

 

En musique, les choses se construisent toujours patiemment. Les "Stoempers" donneront leur premier grand concert public le 24 février (retenez cette date !) "chez Emile", un cabaret situé à Nil Saint Vincent, village du Brabant Wallon en Belgique. D'autres concerts et non des moindres vont se confirmer pour 2012, à Bruxelles tout d'abord et hors de notre petit pays ensuite. J'aurai bientôt le plaisir de vous annoncer tout cela. 

 

A part cela, le monde va évidemment très bien. Face à la violence, je suis aussi triste que le "Tchantchès" (célèbre marionnette de la ville de Liège) que j'ajoute ci-dessous.Mais pour résister aux pulsions morbides, il ne nous reste qu'à créer. Créer toujours pour résister.

Bonne fin d'année et à la prochaine. 

 






Créations d'automne — 06/11/2011

 

Quelques nouvelles automnales: il est grand temps que je vous transmette des échos des créations en cours !

Un nouveau tapuscrit s'est envolé vers quelques éditeurs: 7 nouvelles que j'aime beaucoup et dont je ne puis deviner la destinée. Les textes sont rassemblés sous le titre: "Failles, dérapages et autres facéties de l'existence". Ce recueil sera-t-il accepté; mis en surgélation; confronté aux dures lois de la rentabilité ? Allez savoir ! Je continue mon chemin de raconteur d'histoires sans toujours connaître le lieu où il me conduit. J'ai ajouté sur le site un des textes de ce recueil, il m'a été inspiré par une "commande" d'une école qui désire faire lire des textes pour les non-voyants par ses élèves. La démarche m'a touché. Je leur ai transmis la nouvelle "Point de vue".

En musique, les choses avancent: répétitions chaque semaine avec "the Stoempers", mon groupe d'amis; écriture de nouvelles chansons; concerts qui doivent se concrétiser à Bruxelles, à Liège et partout où des organisateurs enthousiastes nous inviteront ! Il me semble que nous devenons chaque jour meilleurs et j'ai la joie de jouer d'une magnifique clarinette basse "Buffet Crampon", un instrument que je me suis offert avant l'été et qui a un son d'une chaleur incomparable. Je présente trois nouvelles maquettes de chansons sur le présent site: "Bobonne Blues", "L'Hosto Saint James" et "Rumba Nylon". La compression altère quelque peu le son et ce sont des enregistrements un peu "froids" par rapport à ce que nous jouons en public. Mais cela donne quand même une idée de ce que nous créons. N'hésitez pas à me contacter pour d'autres renseignements. Nous recherchons activement toutes les occasions de jouer ! (Les deux photographies qui illustrent le présent article ont été prises par Christian Carleer lors d'un mémorable concert au "Caveau de Max" à Bruxelles).

Enfin, en illustration, je mijote des albums bien entendu. Et je prends tout mon temps. Le prochain sera une totale gourmandise. Je travaille aussi à l'illustration de textes très particuliers de mon amie Soline de Laveleye : des contes qui ne s'adressent pas aux enfants, parfaitement inclassables et c'est bien pour cela que je les aime !

A bientôt pour d'autres aventures, portez-vous bien et cherchez la chaleur humaine pour franchir l'hiver qui se pointe !

(Petit rappel: pour recevoir l'annonce d'une mise à jour de mon site, il suffit de m'envoyer le message "Je m'inscris" à l'adresse: courriel@dominiquemaes.net Je promets des nouvelles plus régulières !)

 





badges voyageurs — 29/06/2011

Les badges de la Grande Droguerie Poétique (mon magasin de produits imaginaires) continuent à se balader un peu partout. L'une des meilleurs ambassadrices de ce projet vient de m'envoyer ces deux portraits réjouissants qui ancrent l'aventure dans le folklore et dans l'histoire ! Merci à Christiane De Coster qui m'a transmis ces images.

Je vous rappelle que toute personne voulant participer à cette opération de "marketing" utopique sans aucun intérêt commercial et volontairement non rentable (si ce n'est quelques sourires et des liens d'amitié), peut nous envoyer un message et nous nous ferons un plaisir de lui envoyer trois exemplaires des badges voyageurs. (drogueriepoetique@gmail.com)

Bientôt les "grandes vacances". Tenez bon dans cette douloureuse épreuve.




Juin: ce qui se termine et ce qui commence... — 20/06/2011

Bientôt les grandes transhumances d'été: c'est la fin d'un cycle pour l'Atelier d'Illustration que j'organise depuis plusieurs années et qui, cette saison, a surtout été actif à Jodoigne, petite ville du Brabant Wallon. Une exposition intitulée "Personnages"présentera les oeuvres des participantes de cette année. Elle aura lieu du 30 juin (vernissage à 18h) au 30 septembre dans la bibliothèque communale qui nous a accueillis tout au long de cette saison. (Et qui continuera à le faire dès septembre prochain !). Ci-dessous, l'affiche. Vous pouvez aussi découvrir l'aventure de l'Atelier d'Illustration sur le site http://atelierillustration.be/. Et je prépare déjà la nouvelle saison à la fois à Bruxelles (dans la bibliothèque Sésame à Schaerbeek: un lieu magnifique) et dans l'accueillante bibliothèque communale de Jodoigne. 

En musique, les choses progressent méthodiquement. J'ai la chance d'avoir pu acquérir une nouvelle clarinette basse somptueuse (une Buffet Crampon toute d'ébène sombre et de clétage scintillant !). Depuis deux mois, j'y consacre pas mal de temps et c'est un plaisir d'en explorer les tonalités chaudes. Je me suis amusé à enregistrer quelques minutes d'improvisation en solo. 3 petits morceaux à écouter dans la rubrique MUSIQUE de ce site: Sauce poulette, Sauce Pinocchio et Consommé de tristesse. Une façon de vous faire découvrir ma petite cuisine quotidienne. Tout cela en attendant les prochains enregistrement des "Stoempers", le groupe qui installe peu à peu sa légende. Nous peaufinons le répertoire après quelques concerts intimes et une participation à un petit festival de Blues. De nouvelles chansons naissent et celles que nous avons créées avec notre première formation "l'Hospice Blues Band" trouvent un nouvel élan. Après l'été, nous serons prêts à conquérir les scènes du monde entier !

Mes autres créations se mijotent doucement. La Grande Droguerie Poétique concocte de nouveaux produits. Je prépare une exposition pour la rentrée d'automne. Et je perçois avec joie l'approche de nouvelles complicités, des territoires à défricher, des continents à investir ! J'accumule les notes avec de grandes envies d'écriture et de dessins libres. Je doute. Je m'interroge. J'avance.

Bonne route à vous aussi.

 




Au mois de mai... — 12/05/2011

En ce joli mois de mai, je me prépare à quelques rencontres et lectures:

le samedi 14 mai, je rencontrerai le public à la Médiathèque Municipale de Bruay-La-Buissière: lectures et animations autour du thème "des personnages belges". Ce qui est un sacré programme !

la semaine du 17 au 20 mai, je serai en Auvergne, retrouverai la bonne ville de Montluçon, interviendrai à la médiathèque de Commentry, à celle de Chamblet, envahirai la librairie de Chamalière près de Clermont Ferrand. Et je dormirai peu, sans doute.

Ensuite, ce sera presque l'été. Et je continuerai quelques aventures.

En musique, notre groupe the Stoempers commence à se structurer. Nous donnerons un premier concert dans le Brabant Wallon (à Dongelberg), le 28 mai. Suivra une période de travail pour préparer de bons concerts à partir d'octobre prochain !

Au niveau de l'édition, je me forge chaque jour une patience à toute épreuve et laisse voguer manuscrits et projets vers de nouvelles maisons d'édition en espérant qu'elles ne fassent pas faillite. (Nous vivons une époque formidable).

Et je distille plus que jamais des produits pour la Grande Droguerie Poétique. Vous pouvez d'ailleurs découvrir de nouvelles créations dans la rubrique de ce site. Ci-dessous, quelques images qui témoignent des aventures en cours: une photographie d'une danseuse de flamenco arborant fièrement un des badges de la Droguerie (merci à Christianne Decoster !). Je vous rappelle que toute personne m'en faisant la demande, reçoit gracieusement un badge de la Droguerie en échange duquel, j'espère une ou plusieurs mises en situation de l'objet sus-nommé.

Je termine en ajoutant une photographie de votre serviteur soutenant une bouteille recueillie en Bourgogne et la présentation visuelle des Stoempers. En attendant de pouvoir vous faire écouter quelques chansons.

Portez vous bien et méfiez-vous de la propagande.

 





Qui ne dit mot cause avec la Droguerie... — 12/04/2011

Hop, voici mise en ligne la très belle photographie de l'amie Joëlle qui dirige la Maison du Livre à Bruxelles et qui me fait l'honneur de cet autoportrait. La Droguerie Poétique rassemble chaque jour de nouveaux amis et crée à leur intention ses produits métaphoriques. Bientôt une nouvelle série dans la galerie du site. Mais en voici déjà quelques uns pour accompagner le doux visage de Joëlle !





La Droguerie Poétique à Louvain la Neuve — 25/03/2011

Vous pouvez dès à présent et jusqu'au 15 avril prochain, découvrir quelques produits de la Grande Droguerie Poétique à la bibliothèque publique de Louvain-la-Neuve (Place Galilée 9a). Et le jeudi 14 avril dès 19h, vous êtes conviés à un grand dévernissage qui nous permettra de siroter le verre de l'amitié en échangeant quelques métaphores. Lectures surprises et éclats de rire improvisés au programme. Il est prudent de confirmer sa présence au 010/472859 ou à l'adresse englebertjulie@hotmail.com

 



Deux rendez-vous — 19/03/2011

Deux rencontres prochaines autour des livres à vous signaler:

le mercredi 30 avril chez Cook and Book à Bruxelles, présentation de l'ouvrage d'Eva Kavian: "Ecrire et faire écrire" dans lequel un extrait de ma nouvelle "Oscar" est inclus. Ce texte a été édité dans le recueil "Personnages", publié aux éditions Luce Wilquin.

du 2 au 3 avril: un week-end pour fêter les livres d'artistes dans les locaux de l'école "ERG", 87 rue du Page, 1050 Bruxelles. Je serai présent au stand des "Arts narratifs", la petite structure éditoriale que je construis calmement avec l'ami Alain Regnier. Une occasion à ne pas manquer pour acquérir l'un de nos beaux livres à petit tirage et voir l'impression en direct de linogravures somptueuses.




Un peu de philosophie — 14/03/2011

Depuis sa naissance, je crée une fois par mois une planche de BD pour la revue "Philéas et Autobule", distribuée dans les écoles en Belgique et proposant aux enfants une initiation ludique à la philosophie. Suite logique pour "Tof le Philosophe", album né en 2004 aux éditions Alice jeunesse à Bruxelles et joie de faire vivre un personnage plus longtemps que d'habitude. Ci-dessous, quelques planches (sans les textes). Pour découvrir le magasine: www.phileasetautobule.be






Des amis de la Droguerie Poétique, chapitre 2 — 13/03/2011

Deux nouvelles images des badges de la Grande Droguerie Poétique qui m'ont été envoyées par des amis. Un trio psychédélique et mystique qui se reconnaîtra et un badge épinglé dans le squelette d'un piano. Merci pour ces photographies !

Il suffit de m'envoyer un message (courriel@dominiquemaes.net) et je vous ferai parvenir les trois splendides badges de la Grande Droguerie Poétique en échange desquels je vous demande de me transmettre à votre tour une photographie les mettant en situation. 




Des amis de la Droguerie Poétique — 25/02/2011

Je ne résiste pas à l'immense plaisir de mettre en ligne ces photographies grandioses envoyées par l'ami Etienne et ses complices facétieux de la célèbre troupe (d'élite) LES BONIMENTEURS, arborant avec une fierté légitime nos très beaux badges de la Grande Droguerie Poétique. Merci à eux, ambassadeurs du bon goût, de l'élégance et de la Métaphore jubilatoire injectée dans le quotidien ! Je vous rappelle que tout amateur éclairé qui m'en fera la demande recevra gracieusement les 3 badges magnifiques (tirées à seulement 50 exemplaires) à condition de me transmettre une photographie mettant en scène de façon ingénieuse et lourde de sens, les objets sus-nommés. Un message contenant vos coordonnées postales à courriel@dominiquemaes.net ou drogueriepoetique@gmail.com et l'affaire est conclue. Cochon qui s'en dédit !




Foire et projets — 07/02/2011

Serez-vous nombreux à vous précipiter tel un torrent tumultueux avide de connaissance et d'émotions littéraires dans les allées grandioses quoique parfois encombrées et étouffantes de la Foire du Livre de Bruxelles ? Je vous y espère en tous cas le lundi 21 février de 11h30 à 12h30, sur le stand 120 d'Espace Poésie où je signerai en compagnie de Réjane peigny, notre livre "Le petit jardinier en son grand potager" dont vous pouvez admirer des extraits dans la rubrique "livres pour adultes" du site. L'occasion assez exceptionnelle d'acquérir ce bel objet réalisé à petit tirage en complicité avec l'ami Alain Régnier.

En ce mois de février, j'ai le plaisir de vous annoncer la création de jolis badges à la gloire de la Grande Droguerie Poétique dont plusieurs produits seront bientôt exposés à la Bibliothèque de Louvain la Neuve. Je préviendrai bien à temps des dates de cet événement exceptionnel. Il vous est possible de vous procurer dès à présent les trois badges hautement symboliques en m'envoyant un message amical. Sachez qu'ils vous donneront l'allure du dandy sophistiqué ou de l'élégante à la mode (mais laquelle ?) si vous avez l'excellente idée de les accrocher au revers du smoking, Monsieur, ou à la naissance du décolleté vertigineux de votre robe du soir, Madame. Je vous les échange volontiers contre une photographie de vous les arborant avec panache. (Me contacter par courriel@dominiquemaes.net )

Et à part cela, l'énergie printanière commence à poindre son nez: un nouveau guitariste a rejoint le groupe dont j'ai l'honneur de faire partie, j'ai dessiné à l'encre bleue une collection d'images qui deviendra un album très particulier adressé aux petits et aux grands (zut aux tranches d'âge !), et l'écriture bien sûr, me taraude quotidiennement. De nouveaux textes en quête d'éditeur seront bientôt prêts. Quant à ceux qui voyagent, puissent-ils devenir livres prochainement !

Pour le plaisir, j'accroche quelques dessins dans la petite galerie ci-dessous. 

Portez-vous bien en vous méfiant des courants d'air et des têtes vides.








Une jolie critique — 27/12/2010

Aucune raison de résister au plaisir de communiquer cette jolie critique de mon roman "Les Mémoires d'un ours en peluche", livre qui continue son existence en rencontrant les lecteurs sensibles. Ainsi survivent certains livres: discrètement, de bouches à oreilles, de rencontres en enthousiasmes. Cela fait du bien.

http://malibrairie.blogspot.com/2010/12/memoires-dun-ours-en-peluche-de.html.

 



Les bons voeux — 21/12/2010

Allez, hop ! Pas de grand discours mais des bons voeux à l'encre rouge, une collection de dessins inédits qui forment un petit livret à tirage limité. Que la prochaine année nous permette de nous retrouver entre humains déraisonnables, sensibles, délicats, résistants, nomades et gourmands.

Pas de grandes nouvelles à vous annoncer: l'hiver est propice au travail créatif discret, mijoté au fond de la caverne. C'est au printemps qu'il faudra envoyer les textes, les dessins et les projets musicaux vers les terres propices à l'épanouissement. J'attends aussi des nouvelles des éditeurs et de mes amis musiciens qui ont tous tendance à hiberner. 

Une seule chose à vous confier tout en restant d'une discrétion indispensable à la construction de cette sorte de confrérie. J'ai le grand honneur de faire partie des "Amis de Nina Capelli", société dont je ne puis parler davantage mais qui marquera sans doute l'histoire de la pensée en Belgique. Si l'avenir de notre pays reste très aléatoire, la survie de son esprit et son rayonnement international seront préservés. J'ai dit.

Prenez soin de vous. Evitez la surgélation. Et joyeuse année 2011 !

(Pour être averti de la parution d'un nouveau billet, il suffit de m'envoyer le message "Je m'inscris" à courriel@dominiquemaes.net)









ça déménage ! — 18/10/2010

 

J'ai changé de domicile et ce genre d'expérience a forcément une influence sur mon activité créative.

Si je reviens d'un magnifique salon du livre à Montluçon où j'ai eu le grand plaisir de présenter mon travail d'écriture et notamment les nouvelles pour adultes, je suis un petit peu moins efficace que d'habitude, cherchant mes livres ou mes crayons au fond des cartons de déménagement... Mais les choses se mettent peu à peu en place.

Quelques événements et péripéties à vous annoncer:

- Le tapuscrit de mon prochain recueil de nouvelles est envoyé aux éditions Luce Wilquin qui a publié les deux premiers. J'espère que ce troisième opus sera aussi bien accueilli.

- L'Hospice Blues Band, formation légendaire où je joue des clarinettes, a donné son dernier concert à la Médiathèque de Louvain la Neuve, le samedi 2 octobre dernier. Le complice Luc Delfosse ayant décidé de quitter le navire, nous voici à trois pour continuer le voyage. Nous nous donnons deux mois pour réinstaller le répertoire et mettre au point les nouvelles chansons qui étaient déjà ébauchées. Et nous cherchons un nouveau nom de groupe qui exprimerait notre style (un peu de tout et beaucoup d'autres choses !). Si vous avez des idées, n'hésitez pas à me les envoyer.

- Je participe pour la seconde fois en tant qu'auteur de nouvelles, au Bouillon de lectures et Café d'écritures organisés par Indications et Kalame dans le cadre du concours de nouvelles de la Communauté Française de Belgique. Cette année, le thème est en adéquation avec ma vie: "ça déménage !". Je rencontrerai l'un des lauréats du concours et le public, dans la Bibliothèque de l'Université du Travail à Charleroi. Un endroit que j'aime bien. La rencontre aura lieu le dimanche 21 novembre à partir de 11h.

Si vous désirez être tenu(e) au courant de mes activités en recevant l'annonce d'une nouvelle fraîche, merci de m'envoyer simplement le message "JE M'INSCRIS" à courriel@dominiquemaes.net

Portez-vous aussi bien et même mieux que la Belgique !

Dominique Maes

 



Ne ratez pas votre entrée — 30/08/2010

 

Voilà. Il va falloir l'affronter, ce mois de septembre. Etre joyeux, en forme, requinqué par des vacances vivifiantes. C'est le retour au bercail, aux écoles, aux bureaux, à la ville, au boulot. Alors pour tenir le coup, je vous ai préparé quelques nouveaux produits de la Grande Droguerie Poétique, visibles dès à présent sur ce site. D'autres créations sont en préparation, il va falloir que je pense à une exposition et peut-être à un livre. 

Je déménage bientôt (ce n'est pas une métaphore) et je vis donc au milieu des cartons. Cela aura une incidence sur mon travail créatif: je vais redoubler d'activité !

Les nouvelles d'un prochain recueil qui s'intitulera sans doute: "Chansons d'amour", sont toutes écrites. Je me donne encore du temps pour de nouvelles corrections. Ce sera mon occupation principale de ce mois de septembre.

Je vous annonce déjà deux dates de concert de l'Hospice Blues Band pour que ceux qui le désirent réservent l'avion, le paquebot, les trains, la limousine nécessaires pour rejoindre les salles (intimes) ou nous nous produirons: ce sera le samedi 2 octobre à la Médiathèque de Louvain-la-Neuve (vers 17h) et le dimanche 17 octobre (dans l'après-midi) à la nouvelle et splendide médiathèque Sésame, boulevard Lambermont à Schaerbeek (Bruxelles). L'Hospice va bien: de nouvelles chansons sont en cours de création. J'ai mis en ligne un enregistrement spontané de Bobonne Blues, chanson toute fraîche écrite par Pierre Larivière. Avec une telle sensibilité, nous sommes certains de faire bientôt un triomphe mondial. (Faites passer le message, s'il vous plaît).

J'aurai aussi la joie de retrouver en octobre (du 6 au 10) le formidable salon du livre de Montluçon. Un rendez-vous d'amitié que je ne manquerais pour rien au monde. J'en reparlerai.

Enfin, le 20 octobre, ce sera l'occasion d'accompagner aux clarinettes l'amie Réjane Peigny dans une lecture de son texte "le petit jardinier". L'événement est organisé à la bibliothèque de Saint Ghislain dans le cadre d'une grande rétrospective des éditions de l'ami Alain Regnier (20 ans de boulot et que du beau !).

N'oubliez pas de m'envoyer un commentaire si vous en avez l'envie et si vous désirez participer davantage à la Droguerie Poétique, je vous rappelle son adresse de messagerie: drogueriepoetique@gmail.com 

Résistez bien à la bêtise et offrez-vous de beaux moments !

Bien à vous,

Dominique Maes

Pour être averti de la parution d'un nouveau billet, il suffit de m'envoyer le message JE M'INSCRIS accompagné d'une remarque sympathique voire impertinente : courriel@dominiquemaes.net 

 




Résistons aux vacances — 01/08/2010

 

La rentrée se prépare doucement: 3 concerts prévus pour l'Hospice Blues Band, à Louvain La Neuve, Wavre et Bruxelles. Je vous les annoncerai bientôt plus officiellement.

Je me suis reposé pendant ce mois de juillet mais je vous ai quand même concocté quelques nouveaux produits de la Grande Droguerie Poétique. Ce magasin imaginaire (et non rentable pour résister à l'idéologie dominante du Pognon Souverain) a désormais une adresse de courriel réservée aux seuls initiés: drogueriepoetique@gmail.com  Les amis attentifs peuvent dès à présent y envoyer un message poétique et affectueux, voire me suggérer la création de produits correspondant à leurs besoins les plus divers. Nous nous efforcerons de contenter les désirs les plus extravagants.

De nouveaux dessins sont intégrés dans la galerie pour les adultes dont un ex-voto créé pour la galerie Koma à Mons qui a proposé à plusieurs artistes de travailler sur ce thème afin d'être protégée de la foudre. Que Saint Donat nous préserve tous de la superstition ! L'installation (j'espère que mon dessin y sera intégré) sera visible du 7 au 30 août 2010. Adresse: galerie Koma, 4 rue des Gades, 7000 Mons. 

Et puis, j'écris. Mon nouveau recueil de nouvelles est presque complet. Mais il me faudra encore tout relire, peaufiner, corriger, expulser... pour enfin oser considérer ces textes comme achevés. Le seront-ils jamais ?

Portez-vous bien et méfiez-vous des banquiers.

Dominique Maes

Pour être averti de la parution d'un nouveau billet, il suffit de m'envoyer le message JE M'INSCRIS accompagné d'une remarque sympathique voire impertinente : courriel@dominiquemaes.net 

 




Vacances... — 07/07/2010

Comment survivre à cette période de vide, de transhumances, de chaleur, de soleil, de musique lénifiante, de mauvaise cuisine hâtivement ingérée sur une terrasse de café où les serveuses vous considèrent comme du bétail... Comment ? Mais en consommant les produits extraordinaires de la Grande Droguerie Poétique, pardi ! Pour vous, je viens de mettre en ligne quelques nouvelles créations qui vous permettront je l'espère, de tenir le coup: de la tendresse, de l'amour, de l'exhausteur de contenu, de la poudre d'escampette, un excellent concentré de paresse... Et je profiterai bien entendu de ces mois d'été pour vous concocter de nouvelles recettes. Bonnes vacances à ceux qui en prennent. Ceux qui restent chez eux peuvent aussi rêver à un ailleurs meilleur en écoutant le morceau Sous les cocotiers que je viens d'ajouter dans la rubrique musicale de ce merveilleux site !

Pour être averti de la parution d'un nouveau billet, il suffit de m'envoyer le message JE M'INSCRIS accompagné éventuellement d'une remarque sympathique : courriel@dominiquemaes.net

En bonus, quelques étiquettes de nouveaux produits de la Grande Droguerie Poétique:




Joli mois de juin — 20/06/2010

Deuxième petit billet pour le nouveau site !

Le mois de juin est une période de fête et de fin de cycle.

L'Atelier d'Illustration que j'ai le plaisir d'organiser à Passa Porta, exposera à partir de demain soir et pendant les deux mois d'été, les travaux magnifiques des participants de cette année. Ne manquez pas cette découverte d'univers si vous passez rue Antoine Dansaert, au centre de Bruxelles.

(Passa Porta: 46 rue Antoine Dansaert).

Ce mois ci, je me concentre sur la rédaction, relecture et correction d'un nouveau recueil de nouvelles tandis que deux romans pour la jeunesse se promènent toujours chez des éditeurs. Patience ! Ce ne sera qu'après l'été que de nouveaux projets se concrétiseront.

En attendant, je fais mes gammes et ronge mes crayons !

Si vous désirez être informé(e) de la parution d'un nouveau billet sur le site, merci de m'envoyer un mail (courriel@dominiquemaes.net) avec la simple mention: JE M'INSCRIS

 



Nouveau site ! — 15/06/2010

Bonjour,
Je suis fier et ému d'écrire ce premier billet qui présente mon nouveau site.
Plus clair, plus complet, plus facile à utiliser, j'espère qu'il vous donnera l'envie de suivre mon travail créatif dans ses multiples avatars. C'est vrai qu'avec le temps, je suis devenu très gourmand et qu'il devenait indispensable de vous proposer une rubrique musicale, une sélection plus complète de mes textes pour les adultes sans pour autant oublier tout mon parcours de dessinateur et d'auteur pour la jeunesse ou pour les plus vieux.
L'ensemble de mes livres est présenté d'une façon qui rend mieux compte de leur réalité d'objets. (Pour les lire, il faut les avoir en mains. C'est un plaisir que je vous recommande !).
Vous trouverez aussi un petit catalogue de la Grande Droguerie Poétique qui se construit au fil du temps.
Dans les prochains jours, je compléterai toutes les rubriques qui ne contiennent pour certaines qu'un résumé de mon parcours. Et je m'efforcerai de rédiger le plus souvent possible des petits billets d'actualité, contenant des surprises qui vous donneront envie, je l'espère, de consulter souvent le site. N'hésitez pas à m'envoyer un commentaire courriel@dominiquemaes.net le but est d'installer entre nous une communication enthousiasmante et de renforcer notre énergie créatrice quotidienne !
Tandis que la Belgique se déglingue, continuons à construire des barricades de joie, que diable !
Pour terminer (mais ce n'est qu'un début !), je tiens à remercier Monsieur Lionel Maes, mon fils, sans lequel toute cette exposition virtuelle n'aurait même pas été envisageable. Je resterai pudique mais je lui dois l'existence de tout ceci.
A très bientôt,
Dominique Maes